SÉMINAIRES & ATELIERS HORS LES MURS

Ces séminaires de recherche sont co-organisés et co-animés par les chercheurs·euses et enseignant·es-chercheurs·euses de l'IREMAM. Les séminaires sont classés par date de première séance.

 Atelier « Actualité de la recherche sur les mondes coloniaux » (2022-2023)

Photo © Fonds Désiré Sic, militaire français au Maroc entre 1912 et 1933.

Co-organisé par :
Analyse comparée des pouvoirs (ACP, Marne-la-Vallée).
Archives nationales d’outre-mer (ANOM, Aix).
Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS, Paris).
Institut des mondes africains (IMAf, Aix).
Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM, Aix).
Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA, Lyon).

Séances le lundi, 10h-12h. Archives nationales d’outre-mer, 29 chemin du Moulin de Testas, Aix-en-Provence et en visioconférence

Présentation de l’atelier

Bien qu’elles ne soient pas toujours revendiquées ainsi, les « études coloniales » forment un champ particulièrement dynamique et foisonnant. La définition et la place du « colonial » ne cessent d’être discutées et débattues, en histoire comme dans d’autres sciences sociales. Parallèlement, pour approfondir et dépasser cet horizon, les axes de recherche privilégiés se spécialisent de plus en plus, en formant de nouveaux sous-champs qui associent, par exemple, le fait colonial à l’histoire du droit, aux études de genre, aux services techniques de l’État, à l’environnement, etc. Aussi nous paraît-il utile d’en proposer régulièrement un état des lieux, d’exposer certaines des pistes empruntées dans les recherches en cours. Cet atelier est ouvert à tous les chercheurs intéressés, en particulier à ceux de passage aux Archives nationales d’outre-mer (ANOM) où se tiendront les séances. Il prendra la forme d’interventions d’historiens, d’anthropologues ou de sociologues, sur la base de lectures proposées en amont d’archives ou d’écrits scientifiques (parus / en cours de rédaction). La discussion sera privilégiée dans un second temps.

Contacts pour le lien zoom et le partage des extraits à lire notamment :
Didier Guignard (IREMAM, Aix), didier.guignard@univ-amu.fr
Thierry Guillopé (ACP, Marne-la-Vallée), thierry.guillope@gmail.com
Julie Marquet (CEIAS, ULCO Dunkerque), julie.marquet7@gmail.com
Antonin Plarier (LARHRA, Lyon 3), antonin.plarier@gmail.com
Florence Renucci (IMAf, Aix), florence.renucci@univ-amu.fr

Calendrier des séances 2022 - 2023

Lundi 10 octobre 2022
Haim Saadoun (Univ. libre de Tel-Aviv), « Le drame colonial des Juifs d'Afrique du Nord : de la prospérité au départ »

Lundi 14 novembre 2022
Jonas Matheron (Paris I Panthéon-Sorbonne), « Imposer l'ordre dans les forêts algériennes à la fin du XIXe siècle »

Lundi 12 décembre 2022
Arnaud Nanta, (IAO, Lyon), « Quels corpus et historiographie pour construire une histoire croisée des sciences sociales japonaises en contexte colonial ? »

Lundi 16 janvier 2023
Pascale Bathélémy (LAHRA, Lyon) et Ophélie Rillon (IMAF, Paris), « Dans l'atelier de l'historienne. Retours sur l'écriture de deux ouvrages sur la sororité et des parcours de militantes dans l’Afrique du milieu du XXe siècle »

Lundi 27 février 2023
Jacob Tatsitsa (Univ. d’Ottawa), « Contribution à l’historiographie du processus de décolonisation du Cameroun »

Lundi 13 mars 2023
Didier Inowlocki (INALCO, Paris), « Approcher la paysannerie en situation coloniale : une analyse au ras du texte (Égypte, seconde moitié du XIXe siècle) »

Mardi 11 avril 2023
Madeline Woker (Univ. de Cambridge), « Écrire l'histoire du rapport à l'impôt en situation coloniale »

Lundi 15 mai 2023
Mélina Joyeux (Aix-Marseille Université), « Les centres d’artisanat des Sœurs blanches en Algérie coloniale (années 1890-1940) : comment écrire une histoire de femmes au travail à partir d’archives missionnaires ? »

Lundi 12 juin 2023
Samuël Coghe (Univ. de Berlin), « Rechercher l'histoire coloniale et postcoloniale de l'élevage bovin à Madagascar (1895-1975) : thèmes, concepts et sources »

Ce séminaire teste et confronte hypothèses et méthodes pour montrer comment les sciences humaines écrivent aujourd’hui le passé de l’Afrique. L’objectif est de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain, prenant en compte aussi bien les régions au sud du Sahara que celles qui sont au nord. Il s’agit non seulement d’établir une veille sur les tendances actuelles de la recherche mais surtout de voir comment celle-ci peut se faire en situation de pénurie documentaire dans une interdisciplinarité en acte. Ce séminaire permet aussi de mobiliser et rassembler les recherches sur l’Afrique pré-contemporaine pour créer un lieu d’échanges et dynamiser le champ.

Animé par Claire Bosc-Tiessé (INHA/EHESS), Amélie Chekroun (CNRS, Institut de Recherches et d’Études sur les Mondes Arabes et Musulmans), Marie-Laure Derat (CNRS, Orient & Méditerranée), Anaïs Wion (CNRS, Institut des Mondes Africains).

Programme 2022-2023

Les séances ont lieu le mercredi, une fois par mois, de novembre à juin, de 9h30 à 12h30, salle Benjamin, INHA, galerie Vivienne, Paris 4e (métro Bourse ou Palais-Royal).

Mercredi 9 novembre 2022
Ingrid Houssaye-Michienzi (CNRS, Orient et Méditerranée), « De Buda à Būda. Enjeux et modalités d’une expédition de cuivre au Sahara vers 1400 : l’apport des sources commerciales du fonds Datini ».

Mercredi 7 décembre 2022
Amélie Chekroun (CNRS, IREMAM) et Simon Dorso (ERC HornEast, IREMAM), « Le site de Kwiha (Tigray, Éthiopie) de la période aksoumite au XVIe siècle : premier bilan des fouilles et recherches en cours ».

Mercredi 18 janvier 2023
Anaïs Wion (CNRS, Institut des mondes africains), « Transcrire les carnets de voyage d'Antoine d'Abbadie (1838-48) : travail collaboratif et Intelligence Artificielle ».

Mercredi 15 février 2023
Martina Ambu (LabEx Hastec, EPHE, Laboratoire d’études sur les monothéismes) et Perrine Pilette (CNRS, Laboratoire Orient et Méditerranée), « Relations entre Égypte et Éthiopie chrétiennes aux XIIIe-XVIe siècles : recherches en cours sur les sources hagiographiques, historiographiques et documentaires ».

Mercredi 15 mars 2023
Robin Seignobos (Université Lumière Lyon 2, CIHAM - Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux), « Archives d’une frontière : les documents arabes de Qaṣr Ibrīm (Nubie, XIe-XIIe siècle) ».
Birgit Ricquier (Université libre de Bruxelles), « Des arbres et des racines en linguistique à l’histoire des communautés en forêt équatoriale : le cas du nord-est de la République Démocratique du Congo ».

Mercredi 12 avril 2023
Yves Gleize (INRAP, Laboratoire « De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie »), « Pratiques et espaces funéraires à Lalibela (Éthiopie) : bilan des dernières recherches ».
Claire Bosc-Tiessé (INHA/EHESS), « Les temporalités de productions et d’usages d’images à Lalibela (Éthiopie, (XIIIe-XXIe s.) ».

Mercredi 10 mai 2023
Muna Abubeker (Addis Ababa University), “Slavery in the 19th century Harari Court Document“.
Charles Clément  (Université Paris-1), « La fortaleza de São Sebastião : protéger la présence portugaise contestée dans le Sud-Est africain (mi-XVIe - XVIIe siècle) ».

Mercredi 7 juin 2023
Samuel Sanchez (Université Paris-1, Institut des mondes africains), « Que tirer des registres fonciers du royaume merina ? (Madagascar, XIXe s.) »  
Matthieu Provençalle (Université Paris-1), « À la recherche des voix africaines dans les récits européens : la relation de voyage de Nicolas Villault de Bellefond et la légende de l'antériorité française en Afrique de l'Ouest (XVIIe s.) ».