FONDS SPÉCIALISÉS

Les fonds de l’IREMAM abritent également une trentaine de fonds d’archives scientifiques déposés par ses anciens membres. Le fonds le plus exceptionnel est celui des archives berbères (Fonds Roux) qui comprend notamment une des trois plus grandes collections de manuscrits berbères au monde. La valorisation de ces fonds documentaires était et reste une des priorités scientifiques du laboratoire.

* Les serveurs de la MMSH ont été endommagés et l'accès à certains fonds est indisponible pour le moment.

Le Fonds Yves Bonète est un lot homogène de 1 000 documents iconographiques sur l’ethnographie de la vie nomade dans les régions de Laghouat et de Ghardaïa (Algérie) entre 1953 et 1962 et sur les travaux menés dans les centres régionaux d’artisanat à la fin de la période coloniale.

En mars 1994, Marceau Gast, dépositaire de ces documents, dépose les tirages photographiques à la photothèque de l’Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et musulman (Iremam).
En juillet 1999, Marceau Gast dépose les clichés originaux à la Médiathèque de la MMSH.

La publication de cette collection d’images est réalisée en collaboration entre la Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme et l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman - Iremam. 

* Les serveurs de la MMSH ont été endommagés et l'accès à certains fonds est indisponible pour le moment.

Le Fonds Germaine Laoust-Chantreaux a été associé au Fonds Arsène Roux. Il est constitué de matériaux riches et divers - photographies, données bibliographiques, fiches sur le tissage - liés aux terrains d'enquête ethnographique de Germaine Laoust situés au Maroc et en Algérie (Kabylie essentiellement). Ces pièces nous ramènent au temps de l'enquête, de la collecte des données, de leur pré-ordonnancement et traitement pour nourrir les publications académiques. C'est en quelque sorte la chair de l'écrit, matière vivante qui nous relie à des lieux, des personnages, des moments d'échanges, à un réseau de chercheurs (Emile Laoust, Henri Laoust son époux mais également Arsène Roux, Prosper Ricard...). Germaine Laoust a fait don de la collection d'images, publiées ici, à l'Institut de recherches et d'études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM), qui l'a confiée à la Médiathèque de la MMSH.

* Les serveurs de la MMSH ont été endommagés et l'accès à certains fonds est indisponible pour le moment.

Les images proposées ici sont issues du Fonds photographique Revault et plus précisément de la partie la plus ancienne de ce fonds. Il s'agit de photographies en noir et blanc, prises entre 1933 et 1938, en Tunisie. Jacques Revault exerçait alors son activité dans le domaine de l'artisanat. Il voyageait dans tout le pays et prenait des photographies des lieux qu'il visitait, ou bien en lien direct avec son activité professionnelle. On y trouvera des paysages, des monuments, des hommes et des femmes en activité, des produits artisanaux, des expositions d'objets artisanaux (tapis, costumes) produits dans les structures qu'il avait mises en place. La série complète archivée comporte 522 clichés. La publication de cette collection d'images est réalisée en collaboration entre la Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme et l'Institut de recherches et d'études sur les mondes arabes et musulmans - IREMAM. 

Manuscrit-berbère-MS-46

Photo : manuscrit-berbère-MS-46. Exposition manuscrits Roux © Atelier numérique d’e-Médiathèque (MMSH)

* Les serveurs de la MMSH ont été endommagés et l'accès à certains fonds est indisponible pour le moment.

Arsène Roux (1893-1971) fut directeur du Collège d’Azrou, puis directeur des études de dialectologie berbère à l’Institut des Hautes études marocaines ; il enseigna le berbère aux officiers des Affaires indigènes.

Son fonds, légué à l’Encylopédie Berbère en 1974 appartient à l’IREMAM et est localisé à la médiathèque de la MMSH. Il offre à un public de chercheurs spécialistes :
- une bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages rares (caractères latins et arabes),
- une collection de manuscrits arabes et berbères (200 textes environ),
- des documents manuscrits : recueils de tradition orale, textes littéraires, textes ethnographiques, sociologiques, d’histoire ou de géographie,
- et des fichiers lexicographiques et grammaticaux (75000) dont une partie sert à l’élaboration du premier dictionnaire tachelhit-français/français-tachelhit et d’une grammaire.

Cette bibliothèque est un instrument unique pour ceux qui s’intéressent aux études berbères et en particulier à la littérature et à la poésie populaire berbères, la vie matérielle et sociale des Berbères et des Arabes du Maroc central.

En octobre 2018, une exposition itinérante a eu lieu à la MMSH : Des manuscrits entre traces et effacement. Trésors de la Médiathèque. Fonds Arsène Roux. Les manuscrits, plus de 700, issus du Fonds Arsène Roux constituent une collection unique et exceptionnelle en Europe. Arsène Roux (1893-1971), linguiste berbérisant et arabisant, collectionneur passionné, les a collectés au cours de ses recherches consacrées au domaine des études berbères et arabes, menées au Maroc.