Affiche-IMA

Levée de fonds "Ensemble pour les artistes de Gaza en danger -  - Together for Gaza's endangered artists"

[English below]

Une levée de fonds pour permettre l’accueil temporaire d’artistes de Gaza (avec leurs conjoints et leurs enfants le cas échéant) en France dans le cadre d’une candidature auprès du Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques et des artistes en Exil PAUSE, lancé en 2017 à l’initiative du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et porté par le Collège de France.
Ces artistes ont été présentés par l’exposition « Ce que la Palestine apporte au monde » à l’Institut du Monde Arabe et certains d’entre eux sont actuellement à l’affiche de l’exposition « Sahab Museum » par le collectif Hawaf au Palais de Tokyo à Paris.

Ce dispositif est à ce jour la seule solution pour espérer faire sortir les artistes de Gaza. Il leur assure une année en France dans des conditions de vie et de travail dignes, dans le cadre de résidences artistiques, de programmes de recherche ou de programmations culturelles, en coordination avec les structures partenaires publiques et privées labélisées par le ministère de la Culture. Il leur permet d’obtenir des Visas Talent et d’éviter le statut de réfugié qui leur interdit de retourner chez eux, ce qu’ils ne souhaitent pas.

Coordonnée par l'association Art-Cade*, cette levée de fonds a donc un double objectif :
- Financer l’évacuation d’urgence des artistes et de leur famille immédiate avec l'aide de SINGA et des autorités françaises.
- Financer une année de résidence artistique au sein des organisations dans le cadre d’un dépôt de candidature déposé auprès de PAUSE.

La situation est urgente. Aidons ces porteurs d’art, d’espoir et de mémoire à sortir de l’enfer. 

MOT DE JACK LANG

« Nous l’avons vu, entendu, éprouvé dans notre chair : les artistes de Palestine apportent infiniment au monde. L’IMA a voulu le montrer au cœur de Paris, avec l’exposition Ce que la Palestine apporte au Monde, qui a été visitée par près de 100 000 personnes en 6 mois. Les œuvres des artistes de Palestine exposées resteront pour toujours inscrites dans nos mémoires. La culture palestinienne appartient au patrimoine de l’humanité.

Aujourd’hui, c’est de cette humanité dont il s’agit. Les artistes qui ont exposé à l’Institut du Monde Arabe sont en danger à Gaza. Certains, malheureusement, sont morts ou ont perdu plusieurs de leurs proches, leur maison, leur atelier. Nous pouvons aider à les accueillir en France dans des conditions dignes, afin qu’ils puissent continuer à vivre et à créer. Grâce à la mobilisation du gouvernement et celle des institutions culturelles, grâce à vous aussi, cela sera bientôt possible ».

ORGANISATIONS PARTICIPANTES

Structures coordinatrices

- L’association Art-Cade*, fondée en 1992 par deux artistes, Anne-Marie Pécheur et Jean-Baptiste Audat, produit et diffuse des projets d’art contemporain et d’architecture à Marseille. 

- L’Institut du Monde Arabe est un institut culturel français consacré au monde arabe. Il est composé des représentants de tous les États membres de la Ligue arabe, et a pour mission de cultiver le dialogue entre le monde arabe, la France et l’Europe. Cet espace pluridisciplinaire accueille des projets culturels et artistiques, bien souvent pensés en collaboration avec les institutions, les créateurs et les penseurs du monde arabe.

Structures partenaires (liste préliminaire) : Fondation Camargo, la Cité internationale des arts, les Ateliers Varan, HdH - Hasards d’Hasards, le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva), les Rencontres à l’Échelle / Bancs Publics, Art-cade Galerie des Grands Bains douches de la Plaine, la Friche la Belle de Mai, l'Association nationale des écoles supérieures d'art et design publiques (ANdÉA), l'Académie des futurs leaders, La Compagnie Générale des Autres, l'IREMAM etc.

SINGA est une organisation internationale dédiée à l'inclusion des personnes nouvelles arrivantes (personnes réfugiées, exilées, immigrées...) à travers l'entrepreneuriat et la rencontre interculturelle.

PAUSE, qu'est-ce que c'est ? Le programme PAUSE lancé en 2017, a pour but de favoriser l’accueil en France de chercheurs et des artistes en danger qui ne peuvent plus mener leurs travaux librement dans leurs pays d’origine. Il est piloté par le Collège de France avec le soutien des ministères de l’enseignement supérieur et de la recherche, de l’intérieur, de l’Europe et des affaires étrangères et de la culture.

Lien vers la participation à la levée de fonds
À retrouver sur le site de l'Institut du Monde Arabe

[EN]

A crowdfunding campaign to offer Gaza artists and their dependents a temporary stay in France under the umbrella of PAUSE program, an initiative spearheaded by the Collège de France to support scientists and artists in perilous situation. These artists were featured prominently in the exhibition at the Arab World Institute « What Palestine brings to the world » in 2023 and several are currently part of the “Sahab Museum” by the collective Hawaf, presented in the retrospective of Mohamed Bourouissa at Palais de Tokyo in Paris.

This scheme is today the only solution to allow these artists to leave Gaza. It enables artists to spend 1 year in France in adequate living and working conditions and contribute through art residencies, research fellowships or cultural programs hosted by partner public and private institutions. This in turn entitles artists to a talent visa in France which avoids the "refugee status" channel, which most artists do not wish to apply for (since it implies that they will not be able to return home).

Organized by Art-Cade*, this crowd-funding campaign has a dual objective:
- Fund the emergency evacuation of artists and their dependents, in partnership with SINGA and French authorities.
- Fund 1-year in art residency in host institutions, complementing financial support by PAUSE

The time is now to help the few we can carry their important work of art, hope and memory.

NOTE FROM JACK LANG

“We've seen it, we've heard it, we've felt it: Palestine's artists make an infinite contribution to the world. The Institut du Monde Arabe (IMA) wanted to show this in the heart of Paris, with the exhibition What Palestine Brings to the World, which was visited by almost 100,000 people in 6 months. The artworks by Palestinian artists will be forever engraved in our memories. Palestinian culture belongs to the heritage of humanity.

Today, it's this humanity we're concerned with. The artists who exhibited at the Institut du Monde Arabe are in danger in Gaza. Some, tragically, are dead or have lost many of their loved ones, their homes and their studios. We can help to welcome them in France so that they can continue to live and create. Thanks to the mobilization of the government and cultural institutions, and thanks to you too, this will soon be possible”.

PARTNER INSTITUTIONS

Coordinating institutions

- Art-Cade*, association founded in 1992 by two artists Anne-Marie Pécheur and Jean-Baptiste Audat, produces and distributes contemporary art and architecture projects in Marseille.

- The Institut du Monde Arabe is a French cultural institute dedicated to the Arab world. It is made up of representatives from all the member states of the Arab League, and its mission is to foster dialogue between the Arab world, France and Europe. This multidisciplinary space hosts cultural and artistic projects, often conceived in collaboration with institutions, creators and thinkers from the Arab world.

Host institutions (preliminary list) : Fondation Camargo, la Cité internationale des arts, les Ateliers Varan, HdH - Hasards d’Hasards, le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva), les Rencontres à l’Échelle / Bancs Publics, Art-cade Galerie des Grands Bains douches de la Plaine, la Friche la Belle de Mai, l'Association nationale des écoles supérieures d'art et design publiques (ANdÉA), l'Académie des futurs leaders, La Compagnie Générale des Autres, etc.

SINGA is an international organization dedicated to the inclusion of newcomers (refugees, asylum seekers...) through entrepreneurship and intercultural encounters. 

What is PAUSE? The PAUSE programme, launched in 2017, aims to encourage the reception in France of researchers and artists at risk who can no longer carry out their work freely in their countries of origin. It is run by the Collège de France with the support of the Ministries of Higher Education and Research, the Interior, Europe and Foreign Affairs and Culture.

Link to participation at the crowdfunding campaign
To be found on the website of the Institut du Monde Arabe