Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Formation à la recherche (Masters, ED, soutenances...) > Thèses soutenues depuis 2007 > En 2020

Soutenance de thèse (ED 355)

par Marie-Pierre Oulié

ED 355 Espaces, Cutures, Sociétés - Aix-Marseille
Spécialité : mondes arabes, musulman et sémitique

de Rosa PENNISI

« Arabe Mixte 2.0 : la variation syntaxique et stylistique dans les journaux numériques marocains (janvier-décembre 2016) »

Sous la direction de Catherine Miller

- Lundi 14 décembre 2020, 10h, Palazzo Vendramin, Fondamenta Foscarini, Dorsoduro 3462, Venise.

Jury

Catherine MILLER, Directrice de recherche CNRS, IREMAM, Aix-Marseille Université, Directrice de thèse.
Antonella GHERSETTI, Professeure des Universités, DSAAM, Università Ca’ Foscari, CoDirectrice de thèse.
Giuliano MION, Associate Professor, Università di Cagliari, Rapporteur.
Jérôme LENTIN, Professeur émérite, CERNOM - INALCO, Paris, Rapporteur.
Cristina LA ROSA, Maître de conférences, Università degli studi di Catania, Examinatrice.
Manuel SARTORI, Professeur des Universités, IREMAM, Aix-Marseille Université, Examinateur.

Résumé de la thèse

English version below

Cette étude analyse la variation syntaxique et stylistique de l’arabe contemporain observée dans trois journaux numériques marocains, Alakhbar, Hespress et Goud. Le corpus (1.042 articles et 7.575 commentaires) représente une production écrite plus ou moins formelle où la variété d’arabe standard, traditionnellement dominante à l’écrit, est combinée avec la darija, la langue véhiculaire marocaine des communications orales et ordinaires. La recherche vise à identifier les dynamiques linguistiques et stylistiques qui émergent de cette production, en analysant à travers la méthodologie des corpus trois traits morphosyntaxiques cruciaux dans la réalisation des phrases complexes : les subordonnées complétives, les propositions relatives et l’annexion analogique. L’analyse quantitative souligne la présence de constructions morphosyntaxiques mixtes et hybrides, notamment dans Goud, dont les caractéristiques récurrentes représentent une variété d’arabe mixte linguistiquement et stylistiquement.

Mots clés : Sociolinguistique ; Variation ; Code-switching ; Arabe de presse ; Analyse des corpora ; Dialectologie.

This study analyses the syntactical and stylistic variation of contemporary Arabic observed in three Moroccan online newspapers, Alakhbar, Hespress and Goud. The corpus (1,042 articles and 7,575 comments) represents a more or less formal written production in which the Modern Standard Arabic, traditionally dominant in written productions, is combined with Darija, the Moroccan vehicular language for oral and ordinary communications. The research aims to identify the linguistic and stylistic dynamics that emerge from this production, observing through the corpus-based analysis three crucial morphosyntactic features in the realization of complex sentences, i.e. complement clauses, relative clauses, and analogical annexation. The quantitative analysis highlights the presence of mixed and hybrid morpho-syntactic constructions, especially in Goud’s data, whose recurrent characteristics represent a specific Darija variety of a linguistically and stylistically mixed Arabic.

Keywords : Sociolinguistic ; Variation ; Code-switching ; Media ; Arabic ; Corpus Analysis ; Dialectology.

A retrouver sur le site de l’ED 355