Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > À la une

Appel à contributions de la REMMM

Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

La presse arabophone hors du monde arabe : effets de contexte sur une presse allophone

Proposé par Asmaa Azizi, Diana Cooper-Richer et Franck Mermier

Calendrier :

Les propositions d’article (4000 signes maximum) avec le(s) nom(s) de l’auteur/des auteurs, rattachement(s) institutionnel(s) et adresse(s) électronique(s)e, sont à envoyer pour le 1er décembre 2020 aux adresses suivantes :asmaa.azizi@univ-paris13.fr, diana.cooper-richet@uvsq.fr, franckmermier@yahoo.fr

1er janvier 2021 : notification de la décision du comité scientifique.
1er septembre 2021 : date limite de réception des articles et mise en évaluation des textes.
Automne/Hiver 2022 : publication du numéro spécial de la revue REMMM, vol 2022-2.

Plus d’informations concernant les règles de rédaction et le processus éditorial, voir ici.

Cet appel à contributions porte sur la presse arabophone publiée hors du monde arabe. Cette presse regroupe l’ensemble des publications (quotidiens et périodiques) éditées et publiées en langue arabe au sein de pays où cette langue n’est pas une langue dominante.
Si, pour les besoins de cet appel, l’usage de l’expression « la presse arabophone » est au singulier, cette dernière ne constitue pas pour autant une entité homogène. En effet, cette presse est bien plurielle au vu de l’hétérogénéité des temporalités et des contextes de sa naissance, de ses contenus, des trajectoires de ses instigateurs, Arabes ou arabisants, et leurs motivations mais aussi compte-tenu du statut évolutif de la langue arabe. Cette diversité est liée aussi aux différentes localisations de cette presse et aux rapports que ces contextes entretiennent avec l’espace arabe et avec les communautés arabes diasporiques. Les conséquences des interactions que cette presse allophone entretient avec les configurations sociales, politiques et culturelles dans lesquelles elle se déploie seront au centre de notre réflexion.
Cette presse constitue le parent pauvre de la littérature scientifique en France et ailleurs
(…)

Consulter la suite de l’appel à contributions sur le site de la REMMM