Partenaires

 



Search



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Home > Personal pages > Des artistes associés & des artistes invités

SUBAY Murad

Artiste invité à l’IREMAM
(mai 2019-mai 2020)

Site Web de l’artiste

Originaire de Dhamar au Yémen, Murad Subay transforme les murs des rues en galerie d’exposition. Convaincu qu’il est important de donner aux habitants la possibilité d’exprimer leurs sentiments et leurs idées par le biais de l’art, il peint dans différentes villes du Yémen, à Milan ou à Londres et collabore avec des artistes, des amis ou même des passants. Murad Subay a reçu plusieurs prix pour ses œuvres et son engagement, notamment le prix « Art for peace » (2014) et « Freedom of expression awards arts » (2016).

Menacé dans son pays d’origine, il poursuit son travail en France en tant que membre du fonds de protection des artistes de la Fondation Mellon. Grâce au soutien du projet LabexMed, il est accueilli en résidence à l’IREMAM (MMSH) et à l’École supérieure d’Art d’Aix-en-Provence Félix Ciccolini.

Activités récentes

6 décembre 2019 : réalisation d’une fresque sur le Mur du fond, Cité des arts de la rue, Marseille.

14-20 novembre 2019 : en collaboration avec sept ONG, réalisation d’une fresque à Paris La dernière danse des morts. Ce travail a été suivi d’une rencontre avec des représentants du ministère des Affaires étrangères et de l’Elysée pour discuter des ventes d’armes et de la guerre au Yémen.

30 octobre 2019 : conférence publique, École supérieure d’art d’Aix-en-Provence.

18 octobre 2019 : participation to the conference Écritures urbaines, écritures exposées, MUCEM (Marseille).

1er-15 août 2019 : réalisation de trois fresques à Paris, dans le cadre de sa campagne Faces of war & bon appétit.

7 juillet 2019 : intervention au Symposium Syria and Yemen : Making Art Today , Shibakl Festival, British Museum, Londres.

5 juillet 2019: réalisation de trois fresques à Londres, dans le cadre de sa campagne Faces of war & bon appétit.

Children of Graves, displacement camp, 6 février 2017 © Murad Subay

Fuck war © Murad Subay

“The Saw” mural © Murad Subay