Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Séminaires de Master et de recherche > Séminaires d’enseignement du Master MAMHS (AMU/DEMO) (M2 recherche) 2020-2021

HSMCU08 - Islamologie

Master 2 « Langues et sociétés, Mondes arabe, musulman et hamito-sémitique »

HSMCU08 - Islamologie


Responsables : Olga L. Lizzini et Nadjet Zouggar

Séances tous les mercredis, de 13h30 à 15h30 ou 16h30, MMSH, diverses salles

Calendrier des séances automne 2020

Partie I "Les corpus de fatwas : textes, contextes et usages", responsable Nadjet Zouggar

Les fatwas constituent une part importante de la littérature juridique musulmane. Ce sont des consultations rendues par des juristes à la demande d’une personne ou d’un groupe désirant s’instruire sur un sujet particulier ou trouver une solution à un problème rencontré dans la vie quotidienne. Les grandes écoles de jurisprudence (ḥanafite, mālikite, šāfiʿite, ḥanbalite, chiite duodécimaine) ont toutes contribué à cet héritage en conservant une partie des avis formulés par leurs oulémas. Les recueils dont nous disposons aujourd’hui témoignent à la fois d’une activité intense de l’institution de l’iftāʾ et du rôle central que jouaient le jurisconsulte (muftī) dans les sociétés islamiques de l’époque. Riches et variés, ces textes présentent un intérêt indéniable pour l’histoire sociale et doctrinale du monde musulman. Plusieurs études l’ont déjà démontré.
De nos jours, certaines fatwas classiques sont plus étudiées que d’autres. C’est le cas par exemple de l’immense collection d’Ibn Taymiyya (m. 728/1328), très appréciée dans les milieux wahhabites. Mais d’autres compilations contiennent des informations précieuses et gagnent donc à être connues.
Toujours vivantes, les pratiques consistant à solliciter des fatwas et à en délivrer ont connu un fort développement ces dernières décennies, profitant des nouveaux moyens de communications, notamment les chaînes de télévision par satellite et internet. On observe aujourd’hui une prolifération des sites internet et des pages de réseaux sociaux spécialement conçus pour répondre aux questions des internautes. Cette manière de délivrer des fatwas reflète de nouvelles formes de religiosité et un changement dans les rapports qu’entretiennent les fidèles avec les autorités religieuses.
Le présent séminaire vise à réfléchir sur les fatwas à la fois comme genre littéraire ayant ses propres caractéristiques, et comme manifestation matérielle d’une pratique religieuse et sociale existante.

Mercredi 16 septembre 2020, 13h30-15h30, salle André Raymond : Ahmed Oulddali
Introduction à l’étude des fatwas

Mercredi 23 septembre 2020, 13h30-15h30, salle PAF : Ahmed Oulddali
L’apport des collections classiques de fatwas à l’histoire sociale et doctrinale du monde musulman

Mercredi 30 septembre 2020, 13h30-16h30, salle PAF : Ahmed Oulddali
Le règlement des litiges entre musulmans et non-musulmans à l’époque médiévale à travers les fatwas mālikites

Mercredi 7 octobre 2020, 13h30-16h30, salle PAF : Ahmed Oulddali
Les enjeux contemporains de la délivrance des fatwas : les cheikhs wahhabites et l’iftā’
La pratique de l’iftā’ à l’heure du numérique et des mass médias (reportée)

Mercredi 14 octobre 2020, 13h30-15h30, salle PAF : Myriam Laakili et Brigitte Marino
Émigrer en terre d’islam. Les fatwas sur la hijra, de l’époque médiévale à nos jours

Mercredi 21 octobre, 13h30-15h30, salle PAF : Farid Bouchiba
Les ḏimmī-s dans les recueils de fatwā-s : bilan et perspectives

Mercredi 4 novembre 2020, 13h30-15h30, salle Germaine Tillion : Nadjet Zouggar
Au sujet de la fatwa de Mardin d’Ibn Taymiyya (m. 1328)

Partie II "Penser l’un et l’unité de Dieu. Falsafa et tawhīd : une introduction, responsable Olga L. Lizzini

Dans la Métaphysique du Livre de la guérison, Avicenne affirme qu’établir l’existence (iṯbāt) du Principe premier et son unité, réalité et magnificence, est précisément l’une des tâches qu’il s’impose de réaliser à travers son œuvre. En effet, la question de l’unité et de l’unicité de Dieu – le tawhīd – a occupé les auteurs de la falsafa – lecteurs et continuateurs des anciens philosophes grecs – dès le début. En suivant quelques traces de ce thème majeur, le séminaire propose une introduction à la tradition philosophique en terre d’Islam.

Mercredi 18 novembre 2020, 13h30-15h30
La falsafa : tawhīd et néoplatonisme

Mercredi 25 novembre 2020, 13h30-15h30
Al-Kindī

Mercredi 2 décembre 2020, 13h30-15h30
Al-Fārābī (et Yahya ibn ‘Adī)

Mercredi 9 décembre 2020, 13h30-15h30
Avicenne