Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Rencontres-Débats de l’IREMAM (2008-2017) > En 2017

Rencontre-Débat de l’IREMAM


Erminia Chiara Calabrese
Post-doctorante (LabexMed-AMU-IREMAM)
présentera son ouvrage :


Militer au Hezbollah
Ethnographie d’un engagement dans la banlieue sud de Beyrouth
Préface de Sabrina Mervin, Karthala/Ifpo, septembre 2016, 278 p.



Lundi 27 février 2017
17h, IEP, Amphi Cassin, Aix-en-Provence


Séance animée par Amin Allal et Pénélope Larzillière



Cliquez sur l’affiche

Le Hezbollah libanais irrite, intrigue et fascine. S’il a pu être d’abord décrit comme un parti des mustad‘afîn (les « démunis ») et des mahrûmîn (les « déshérités ») dans les régions négligées de la Bekaa et du Sud-Liban puis dans la banlieue sud de la capitale, le Hezbollah joue aujourd’hui un rôle central dans la mobilisation de l’ensemble de la communauté chiite libanaise, toutes classes sociales confondues.

L’essentiel de la production scientifique sur ce parti a principalement été consacré à son histoire, à sa mobilisation et au parcours de ses principaux dirigeants, à sa « libanisation », à sa structure politique et idéologique ainsi qu’à ses pratiques religieuses. Ce livre met l’accent sur un autre aspect : les militants du parti, qui le vivent au quotidien.
Retraçant les histoires des femmes et des hommes qui, à un certain moment de leur vie, ont décidé de s’engager de diverses manières dans les rangs du Hezbollah, il analyse la pluralité des motivations, des parcours de vie et des types d’engagement, tout en reconstituant le système symbolique et quasi liturgique qui conditionne et entretient la mobilisation politique pour ce parti.

Cet ouvrage repose sur une centaine d’entretiens réalisés auprès de militants et de cadres du Hezbollah entre 2005 et 2011, sur l’analyse de nombreux documents du parti (tracts, discours, vidéos...) et sur de multiples observations. Ainsi, l’auteur déconstruit le stéréotype de militants socialement marginalisés, très religieux, voire « terroristes », et relativise l’assimilation mécanique entre l’adhésion au Hezbollah et l’ensemble des expériences politiques vécues par les chiites libanais.

Erminia Chiara Calabrese est post-doctorante au CNRS (IREMAM, Aix-en-Provence), au sein du programme Labex Med où elle conduit une nouvelle recherche sur l’engagement militaire du Hezbollah en Syrie depuis 2011.

En savoir plus sur Erminia Chiara Calabrese

En savoir plus sur Amin Allal

En savoir plus sur Pénélope Larzillière

En savoir plus sur l’ouvrage

Retrouver les Rencontres-Débats de l’IREMAM