Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Parutions 2009-2020 > En 2016

N° 138|Décembre 2015 de la REMMM

par Marie-Pierre Oulié

de la REMMM (Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée)

Révolutions arabes : un événement pour les sciences sociales ?
Sous la direction de Myriam Catusse, Aude Signoles et François Siino
Presses Universitaires de Provence (PUP)




Les soulèvements aussi inattendus que spectaculaires qui se sont produits à partir de la fin de l’année 2010 au sud et à l’est de la Méditerranée ont bouleversé des sociétés entières, bien au-delà du champ politique. Leurs prolongements tout aussi divers, imprévisibles et parfois dramatiques, continuent d’affecter l’ensemble de la région, au-delà des pays directement concernés.

Face à l’accélération de l’histoire, la demande sociale s’intensifie pour mieux comprendre. Dans le concert d’expertise mobilisée, l’ensemble des sciences sociales et humaines est mis à contribution. Ce dossier propose d’examiner comment les chercheurs de diverses disciplines (histoire, science politique, sociologie, anthropologie, linguistique…) ont pu répondre à l’épreuve de cette interpellation à partir d’expériences concrètes et comparées fort diverses.

Investissement professionnel et personnel à la fois, la recherche en sciences sociales ne peut faire l’économie d’une réflexion sur les conditions de production du savoir, sur la façon d’écrire et de décrire une histoire dans laquelle les observateurs sont eux-mêmes engagés. Les révolutions arabes invitent à une démarche réflexive qui interroge la position du chercheur, la spécificité de son métier et sa capacité à rendre intelligibles les événements majeurs de l’histoire récente.

Les auteurs rassemblés dans ce volume s’interrogent donc sur l’évolution des grilles de lecture, l’émergence d’objets originaux ou de pistes de recherche inédites, l’activation de nouveaux débats à l’intérieur des disciplines ou entre elles. Mais ils se penchent aussi sur les conditions pratiques de la recherche à un moment où certains terrains d’enquêtes se ferment et d’autres s’ouvrent, où de nouveaux espaces et objets d’investigation se créent, où l’apparition de sources, l’ouverture d’archives ne peut faire oublier que des pans entiers de sociétés sont menacés de destruction.

Avec

Mohamed Ali Adraoui
Thierry Boissière
Myriam Catusse
Kamel Chachoua
Larbi Chouikha
Leyla Dakhli
Lise Debout
Nicolas Dot-Pouillard
Gaétan du Roy
Abaher El Sakka
Vanessa Guéno
Chaymaa Hassabo
Richard Jacquemond
Jean-Baptiste Le Moulec
Catherine Miller
Jean Baptiste Pesquet
Matthieu Rey
Aude Signoles
François Siino
Clément Steuer

llustration de couverture

Le Caire, 2013, crédit photographique : Florian Kohstall ©

Prochaine livraison

Les Fatimides et la Méditerranée centrale Xe-XIIe siècles.
Sous la direction d’Anneliese Nef

La REMMM est publiée par les Presses Universitaires de Provence, avec le soutien de l’IREMAM.

En savoir plus et consulter le sommaire sur le site de la REMMM