Dans le cadre du 40e anniversaire de l’EHESS, en partenariat avec le MUCEM

"Les sciences sociales au XXIe siècle. Dans le sillage de Germaine Tillion"

19 juin 2015, 9h-17h, J4, MUCEM, auditorium Germaine Tillion.

Fil rouge de cette journée, les travaux scientifiques de Germaine Tillion (première femme directrice d'études à la 6e section de l'EPHE, nommée en juin 1956), nous permettront de réinterroger les pratiques actuelles des sciences sociales, en portant sur elles un regard comparatif. Ethnologue de terrain dans un contexte colonial qui devient celui d'une guerre de d'indépendance, ayant vécu l’indicible des camps de concentration, marquée par un fort engagement citoyen et social… En quoi le travail de Germaine Tillion peut-il être un outil de réflexion pour porter un regard critique sur nos pratiques contemporaines de recherche ? Le colloque s'ouvrira par un examen du lieu intellectuel que fut le séminaire de Germaine Tillion à la 6e section "Une ethnologue de terrain engagée à l'ère du structuralisme".

Quelques éléments abordés lors de cette journée d’étude :

Le travail ethnologique : le séminaire de Germaine Tillion, 1956-1976 / La Méditerranée comme aire culturelle. Une nouvelle ère pour le comparatisme /  Les sciences sociales en situation de limite : observer ; écrire / Le chercheur et le monde : les formes de l’engagement et de la responsabilité / Les sciences sociales : un outil de critique ou de compréhension.

A noter la participation de Catherine Miller. Dans le prolongement de cette journée d’étude : une programmation spéciale à la Médinathèque. Une rencontre-lecture à 19h : Le Siècle de Germaine Tillion, par Tzvetan Todorov et Anouk Grinberg. 

Année
2015