année-du-maghreb

Appel à contributions de L'Année du Maghreb

Dossier de recherche 30 | 2023-vol. II : L’ordre et la force. Police, sécurité et surveillance au Nord de l’Afrique. 
Proposé par Mériam Cheikh et Audrey Pluta 

Date limite de propositions d’articles : 1er septembre 2022.

Véritables piliers des dictatures en place avant et après les soulèvements de 2011 (Filiu, 2018), les polices des régimes arabes ont eu et ont encore pour principales fonctions de « briser les oppositions démocratiques » (Marzouki, 2009). Elles occupent une place très spécifique dans l’imaginaire sur la région. Un imaginaire affecté par la puissance de la répression qui tend à occulter la pluralité des dispositifs de maintien de l’ordre. De ce fait, le sécuritaire a surtout été appréhendé sous l’angle de la répression politique, en prenant pour objet la clientèle de la répression plutôt que ses acteurs, c’est à dire depuis l’extérieur de l’institution sécuritaire. Les sciences politiques ont notamment fourni un savoir portant essentiellement sur le contrôle, la mise sous silence de la contestation politique et les restrictions de liberté, l’emprisonnement, la torture ou les disparitions qui lui sont liées (Khalili et Schwedler, 2010; Bellin, 2004). Une des dernières livraisons de L’Année du Maghreb a dans ce sens porté sur l’expérience carcérale dans sa dimension politique (André et Slyomovics, 2019). [...] Consulter l’ensemble de l’appel à contributions sur le site de L’Année du Maghreb / English Version - Call for Papers: "Forces and Order. Police, security and surveillance in North Africa". Deadline: September 1st 2022.