Simon Le Roulley (montage photo) ; carte de la mer Méditerranée

Photo © Simon Le Roulley (montage photo) ; carte de la mer Méditerranée, © Rigobert Bonne et Jean Lattre, CC-BY-SA 4.0 ; photo de la mer Méditerranée, © Simon Le Roulley ; silhouettes, © maxpixel, CC0 1.0 Public Domain et © iconspng

Appel à contribution pour le premier numéro de la revue "Mutations en Méditerranée (MeM)"

Sur le thème « Crises et prises de la parole »

Partant des différentes langues disciplinaires de notre comité de rédaction, nous proposons, pour ce premier numéro, de prendre la parole comme objet. Nous entendons ce mot dans un sens large, qui désigne toute pensée exprimée en nous intéressant aux locutrices et aux locuteurs, aux mediums et aux motifs. Prendre la parole en temps de crise d’abord, pour se faire entendre. Mais toutes les paroles se valent-elles ? Quelles paroles sont entendues ? Prendre la parole ensuite au sens de s’approprier la parole de l’autre, la lui prendre. La parole, ou plutôt des paroles spécifiques peuvent être mises en crise. Nous soumettons différentes pistes de réflexion allant des soulèvements arabes dont nous célébrons les dix ans aux espaces de la parole dans les mobilisations, de la hiérarchie des langues aux hiérarchies de discours, notamment à la place du discours scientifique dans la société et à la restitution des paroles des enquêtés dans les sciences humaines. Cet appel est ouvert à des propositions de doctorantes et de doctorants de toutes disciplines, les contributions pluridisciplinaires seront particulièrement appréciées. Date limite : 15 juillet 2022.

Retrouvez l'appel complet sur le site de l’Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée / English call

La revue Mutations en Méditerranée (MeM) est une revue numérique pluridisciplinaire en Sciences humaines et sociales, créée par des doctorantes et des doctorants de l’Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée (SoMuM) d’Aix-Marseille Université, en collaboration avec l’ED 355 (École Doctorale Espace Culture Sociétés) et avec l’appui de douze unités de recherche : CGGG, CNE, DICE, IDEMEC, IMAF, IREMAM, LEST, LPED, MESOPOLHIS, PRISM, TDMAM, TELEMMe. Cette revue académique en peer-review a pour but d’ouvrir un espace de publication destiné aux jeunes chercheurs (doctorants et postdoctorants). Elle publie un numéro en ligne par an, en accès ouvert et en texte intégral (OpenAccess).