Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des membres statutaires permanents

HONVAULT Juliette (CR)

Chargée de recherche au CNRS

Chercheure associée au Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa (Yémen) (fév. 2007- fév. 2011)

E-mail : jhonvault@yahoo.fr
Tél. : +33 (0)4 42 52 41 83
Bureau A250

Spécialité : Histoire contemporaine

- Responsable du pôle Histoire : objets et pratiques depuis septembre 2015

- Membre du pôle (2012-2016) - Histoire : objets et pratiques

- Coresponsable du séminaire inter-laboratoires de la MMSH « Circulations et empires : expérimenter les « histoires connectées » (Méditerranée - Moyen-Orient - Afrique, XVIe-XXe s.) », avec Simon Imbert-Vier (IMAF), Hervé Pennec (IMAF), Iris Seri-Hersch (IREMAM)

- Coresponsable de l’axe « Sources, actions, revendications » avec Isabelle Grangaud

Domaines de recherche

  • Histoire de l’Orient arabe au XXe siècle, et plus particulièrement du Yémen
  • Histoire politique et culturelle : autobiographie politique, historiographie, archives arabes

Axes de recherche

Historiographie, autobiographies politiques et archives dans le XXe siècle arabe : histoire culturelle et formation des Etats modernes

Depuis les années 1980, l’autobiographie politique connait un essor éditorial remarquable dans l’ensemble du monde arabe. Si de nombreux auteurs ont cherché à inscrire leur nom dans une histoire à peu près consensuelle, d’autres font valoir une mémoire concurrente, au même titre, souvent, que les propriétaires de fonds d’archives privées, de plus en plus nombreux à se faire connaitre. S’appuyant sur des sources – publiées ou à éditer - issues de l’Orient arabe, et en particulier du Yémen, la recherche est d’abord informative : il s’agit en effet de compenser des historiographies parcellaires, fortement idéologisées, et souvent orientées au bénéfice de certains groupes sociaux, notamment militaires. Elle s’attache à repérer l’ensemble des acteurs historiques de la formation de l’Etat moderne, leurs origines, leur culture politique et intellectuelle, les réseaux dans lesquels ils ont évolué, les relations qu’ils ont nouées entre eux ou dans le reste du monde arabe, ainsi que les projets politiques ou sociétaux qui ont été les leurs dans les temps forts de leur activité politique. La recherche vise aussi à mieux comprendre comment le monde intellectuel et historiographique est investi au moment où se constituent ces récits ou ces archives, et les enjeux qui l’animent, ainsi que les projections vers l’avenir qui les sous tendent.

Enseignement

2015-2016

Responsable du séminaire de Master « Enseigner, guider et apprendre dans le monde arabe et musulman » (ISL S1 Séminaire thématique commun).

Coresponsable, avec Richard Jacquemond, du séminaire de Master "Méthodologie" (ISL S2).

Cours de master : "Individu et Histoire" et "Le genre dans l’Histoire du monde arabe et musulman" - HIS S 30 (Master2) et HIS Q48 (Master 1) : « Faire l’histoire du Maghreb et du Proche-Orient ». Responsable de la spécialité 5 "Le monde moderne et contemporain (Méditerranée, Europe, Afrique)". Resp. : Aurélia Dusserre.

2013-2015

Coresponsable, avec Ghislaine Alleaume, du séminaire de Master « Statuts, valeurs et usages du témoignage dans le monde arabe et musulman » (ISL S1 Séminaire thématique commun).

Coresponsable, avec Richard Jacquemond, du séminaire de Master "Méthodologie" (ISL S2).

Cours de master : "Individu et Histoire" - HIS DS 30 (Master2) et HIS Q48 (Master 1) : « Faire l’histoire du Maghreb et du Proche-Orient ». Responsable de la spécialité 5 "Le monde moderne et contemporain (Méditerranée, Europe, Afrique)" : Isabelle Renaudet et Gilbert Buti.

2012-2013

Coresponsable, avec Ghislaine Alleaume, Myriam Catusse, du séminaire « Mouvements collectifs dans le monde arabe : terrains, sources, disciplines » (ISL S1 Séminaire thématique commun).

Cours de master : HIS DS 30 (Master2) et HIS Q48 (Master 1) : « Faire l’histoire du Maghreb et du Proche-Orient ». Responsables de la spécialité 5 "Le monde moderne et contemporain (Méditerranée, Europe, Afrique)" : Isabelle Renaudet et Gilbert Buti.

2009-2010  : Responsable du séminaire du CEFAS sur « Le Yémen transnational : réseaux, échanges et mobilités ».

2008-2010  : Responsable du séminaire non thématique du CEFAS.

2007–2008 : Responsable du séminaire « Histoire contemporaine de la Péninsule arabique ».

Conseils et instances scientifiques

Depuis 2015 : Membre du Conseil scientifique du Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) du CNRS « Moyen-Orient et Mondes musulmans ».

2014-2015 : Membre du comité de pilotage des ATRI du LabexMed.
2012-2015 : élue au conseil de laboratoire de l’IREMAM.

Travail éditorial

Depuis 2013 : Rédactrice en chef de la revue Arabian Humanities.

Depuis 2013 : Membre du comité des publications de l’IREMAM.

Depuis 2013 : Membre du comité d’édition du CEFAS.

Depuis 2009 : Responsable du projet d’édition des Mémoires de ‘Abd al-Wahâb Shaybân, réalisée avec Mohammed Jazem (CEFAS).

2008-2013 : Rédactrice en chef de la revue Chroniques Yéménites.

Projets et Programmes de recherche

Depuis 2009 : Responsable du projet « Le Yémen contemporain par ses archives : le fonds Nu’man ». le fonds d’archives « Nu’man » a été déposé en juillet 2009 l’IREMAM, dans le cadre d’un partenariat avec le CEFAS. Il comprend les archives privées d’Ahmad Muhammad Nu’man (1909-1996) et de son fils Muhammad Ahmad Nu’man (1933-1974).

Parcours universitaire et scientifique

  • Depuis mars 2011 : affectée à l’IREMAM
  • 2007-2011 : affectée au Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa
  • 2003-2007 : affectée à l’IREMAM (Aix-en-Provence)
  • 2003 : Chargée de recherche au CNRS
  • 2002 : Doctorat en Langues, Littératures et sociétés arabes : « L’émir ‘Adil Arslân (1888-1954), de l’ottomanisme à l’arabisme. Action politique et représentation de soi ». Thèse d’histoire contemporaine soutenue à l’INALCO.
  • 1995 - 1998 : Allocataire de recherche du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche à l’Institut Français d’Etudes Arabes de Damas (IFEAD).

Publications

2016

« La mise en place d’un nouvel ordre hachémite au Yémen », Orient XXI, Dossier "L’Orient dans la guerre (1914-1918)", 27 janvier 2016.
En ligne

2015

Recension : « Determann Jörg Matthias, Historiography in Saudi Arabia, Globalization and the State in the Middle East, London, I.B. Tauris, 2014, 325 p. », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée [En ligne], Lectures inédites, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 21 février 2016.

2013

« Ahmad Nu‘mān, Beyrouth 1969 : l’improbable Yémen », Arabian Humanities [En ligne], 1 | 2013, CEFAS.
En ligne

2012

« La fin des années 2000 : le tournant ottoman de l’historiographie yéménite », dans Laurent Bonnefoy, Franck Mermier et Marine Poirier (dir.), Yémen. Le tournant révolutionnaire, Karthala-CEFAS Paris-Sanaa, p. 275-278.

« Des faits étranges… Les échos de la Révolution Jeune Turque au Yémen », dans François Georgeon (dir.), L’ivresse de la liberté : la Révolution de 1908 dans l’Empire ottoman, Peters, Louvain, Turcica 17, p. 387-414.

2011

« Speaking about oneself when external life is ethically primordial : The Yawmiyyât of the Syro-Lebanese Arab Nationalist ‘Adil Arslân (1887-1954) », dans Ralf Elger (dir.), Many ways of speaking about the self : Middle Eastern ego-documents in Arabic, Persian, and Turkish (14th-20th century), Otto Harrassowitz Verlag, p. 47-58.

Compte rendu de lecture : « Noha Tadros Khalaf, Les Mémoires de ‘Issa al-‘Issa, journaliste et intellectuel palestinien (1878-1950), Paris, Karthala – Institut Maghreb-Europe, 274 p. », dans Bulletin Critique des Annales Islamologiques, n°26 (2010), pp. 35-37.
En ligne

2010


Des Français au Yémen, 1709-2009, avec Patrice Chevalier, CEFAS, Sanaa, 2009, 161 p.



« Le soutien franco-allemand à la coordination entre société civile et pouvoir local au Yémen » (en arabe), avec Houcine Dahmane et Felix Eikenberg, revue Tarjamât, octobre-décembre 2009, Sanaa, Centre national de recherche yéménite, p. 31-40.

« Lawrence von Arabian – gemeinsamer Mythos in Ost und West ? », Mamoun Fansa et Detlef Hoffmann, Lawrence von Arabien. Genese eines Mythos, catalogue de l’exposition sur Lawrence d’Arabie présentée au Landesmuseum Natur und Mensch de Oldenburg puis au Rautenstrauch-Joest-Museum Kulturen der Welt, Cologne (Allemagne), Verlag Philipp von Zabern, Mainz am Rhein, p. 249-255.

Compte rendu de lecture : « Mahmûd Muhammad Hamlân al-Jabârât, Les relations yéméno-américaines à l’époque de l’Imam Yahyâ Hamîd al-Dîn, 1904-1948 (al-‘ilâqât al-yamaniyya al-amîrîkiyya fî ‘ahd al-imâm Yahyâ Hamîd al-Dîn) », édition à compte d’auteur, Amman, Jordanie, 2008, 392 p., dans Chroniques Yéménites n°16, 2010, p. 170-174.
En ligne

2009

« Le CEFAS et Ahmad Muhammad Nu’man » (en arabe), journal Al-Thawrî, n° 2076, 19 novembre 2009, p. 8

« Le CEFAS et Ahmad Muhammad Nu’man » (en arabe), Actes du colloque « En mémoire du centenaire de naissance d’Ahmad Muhammad Nu’man, un des pionniers de la renaissance et du modernisme au Yémen", Université de Aden, 9-11 novembre 2009, tome 3, pp. 1-5.

« Des faits étranges… Les échos de la Révolution Jeune Turque au Yémen » (en arabe), Hawliyât yamaniyya n° 4, CEFAS, Sanaa, pp. 257-288.

2008

« Une génération après…. La mémoire du passé ottoman dans l’autobiographie yéménite contemporaine », Chroniques Yéménites n° 15, CEFAS, Sanaa, pp. 35-54.

2007

Compte rendu de lecture : Anne-Laure Dupont, Ğurğî Zaydan, 1861-1914. Ecrivain réformiste et témoin de la Renaissance arabe, IFPO, Beyrouth, 2006, dans Turcica, numéro 39, année 2007 (paru en mai 2008), p. 363-366.

2006

« Historiographie libanaise : une synthèse des travaux d’Ahmad Beydoun », dans Gérard D. Khoury, Henry Laurens, Nadine Méouchy et Peter Sluglett (dir.), Etats et sociétés en quête d’avenir des indépendances à aujourd’hui, actes de la Semaine internationale d’études sur le Moyen-Orient arabe, Aix-en-Provence, juin 2005, pp. 243-248.

2005

« Le Proche-Orient depuis le début du XXè siècle », produit multimédia téléchargeable sur internet, site Histoire à la carte, Sté Images et Savoirs


2004

« 1937-1945 : le destin politique de Sélim Takla », dans Gérard D. Khoury (dir.), Sélim Takla 1895-1945, une contribution à l’indépendance du Liban, Beyrouth – Paris, Dar An-Nahar – Karthala, pp. 289-324

« Instrumentalisation d’un parcours singulier : la trajectoire mandataire de l’émir ’Adil Arslân pour consolider les ruptures de l’indépendance syrienne », dans Nadine Méouchy et Peter Sluglett (dir.), Les Mandats français et anglais dans une perspective comparative, Leiden – Boston, Brill, pp. 345-360.

2002

« La coopération nationaliste avec le pouvoir mandataire : ambiguïtés et éthique politique chez l’émir ’Adil Arslân lors des négociations d’Ankara sur le Sandjak d’Alexandrette », dans Nadine Méouchy (dir.), France, Syrie et Liban 1918-1946, les ambiguïtés et les dynamiques de la relation mandataire, Damas, IFEAD, pp. 211-228.