Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Activités de recherche (2012-2016) > Pôle disciplinaire Langues, Littérature, Linguistique

Axe 3. Linguistique et Sociolinguistique

Participants : C. Audebert, M. Baize-Varin, F. Binaghi, A. Boucherit, C. Gaubert, M. Giolfo,A. Girod, M- A Gouttenoire, P. Larcher, H. Lessan Pezechki, C. Miller, C. Pinon, M. Sartori. V. Serreli.

Doctorants : Laalikhan Ali Mahmoud, Jacopo Falchetta, Sarra Ghoul, Celia Hassani, Farah Hawa Abdillahi, Sara Khajavi, Saïda Larej, Abdellatif Taif.

Les recherches en linguistique descriptive et typologique s’intéressent aux évolutions syntaxiques et lexicologiques récentes, appliquée à l’arabe, à la didactique de l’arabe et au persan. L’un des buts est de construire des grammaires linguistiques des langues enseignées qui prennent en compte ces évolutions afin de combler le fossé entre les descriptions canoniques et la réalité des usages écrits contemporains. Ce constat a donné à l’organisation d’un atelier en 2015 sur l’évolution de l’arabe contemporain, qui a jeté les bases pour la mise en place d’un réseau international. Une autre dimension concerne la lecture critique des textes grammaticaux anciens dans une perspective d’histoire des représentations de la langue arabe et de la construction des savoirs relatifs à cette langue. Les recherches portent également sur l’établissement et la mise en ligne d’un dictionnaire contextuel d’arabe égyptien (http:// www.ifao.egnet.net/bases/verbeseg) qui comporte actuellement 8 lettres et 2886 références.

Les recherches en sociolinguistique et dialectologie portent principalement sur le contact de langues/dialectes en milieu urbain en s’interrogeant sur l’interaction entre changements sociaux et évolution des pratiques et des représentations langagières, que ce soit dans les pratiques quotidiennes, les médias, les scènes culturelles et les parlers jeunes au Maghreb, en Egypte et au Soudan. Elles s’inscrivent dans un partenariat international avec le Lacnad (INALCO), l’Université de Cadiz, l’Université de Saragosse, et l’Institut d’Etudes Orientales de l’Université de Vienne. Une attention particulière est donnée aux processus de vernacularisation et de passage à l’écrit des parlers arabes au sein du programme The ideology and sociology of language changes in the Arab world piloté par le Department of Culture Studies and Oriental languages de l’Université d’Oslo.

Enfin le programme de linguistique théorique ICLAS (Invariance et calculabilité en langue Arabe et en Sémitique) montre que les études des systèmes arabes et sémitique constituent un champ privilégié d’investigation pour saisir les fondements des correspondances qui existent entre Structure et Procédure et conséquemment entre la linguistique de type structural et la linguistique dite algorithmique (programme en partenariat avec CNAM-IFAO).