Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des doctorants

JAFARZADEH Shabnam

Doctorante à l’IREMAM (Aix-Marseille Université)
ED 355 « Espaces, Cultures, Sociétés »

Courriel : sh.djafarzadeh18@gmail.com

Spécialité : traduction et études de genre


Domaines de recherche

  • Littérature
  • Linguistique
  • Études de genre
  • Traduction (persan-français)

- Membre du pôle "Langues, Littérature, Linguistique"

Sujet de thèse  : L’importance des études de genre dans la traduction entre le français et le persan.
Directrice de thèse : Homa Lessan Pezechki

Résumé : Analyse des difficultés dans la traduction des textes littéraires du persan vers le français et vice versa du point de vue des études de genre. L’importance de ce sujet vient de la caractéristique particulière de chaque langue. Interagir avec une langue genrée grammaticalement (le français) et l’autre non-genrée grammaticalement (le persan) dans la traduction poserait des problèmes.

Formation

  • Depuis 2017 : Doctorat Monde Arabe, Musulman et Sémitique – Aix-Marseille Université et IREMAM.
  • 2014-2017 : Master 2, Études des genres, Université Paris 8, Mémoire sur « La notion de l’écriture féminine en Iran ».
  • 2011-2013 : Master en traductologie Université Allameh Tabâtabâï, Téhéran (Iran), Mémoire sur « La traduction de l’écriture féminine ».
  • 2004-2010 : Licence [bac+4] en traduction et interprétariat, Université Allameh Tabâtabâï, Téhéran (Iran), Mémoire sur « La traduction d’une partie de l’interprétation du rêve de Sigmund Freud ».

Expérience professionnelle

  • Depuis Oct. 2017 Traductrice-interprète bénévole à l’Ordre de Malte, France.
  • Oct.14 – Déc.14 Enseignante bénévole à la Résidence Sociale Bisson, pour migrants, Paris 75020.
  • Déc.13 – Avr.14 Traductrice et documentaliste à la Maison de Traduction Mashg, Téhéran (Iran).

Publications

« Le malentendu de l’ "écriture féminine". "C’est moi qui éteins les lumières" et "Ne t’inquiète pas" », Analytica Iranica (publication en cours).

« Il ou Elle, un choix obligatoire dans la traduction du persan vers le français, le cas de « Le cantique des oiseaux », revue de genere, numéro sur le thème Il genere della traduzione, (publication en cours).

Langues

Persan : langue maternelle.
Français : courant.
Anglais : intermédiaire supérieur.