Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Actualités d’ailleurs > Archives Actualités d’ailleurs 2019-2022

Colloque

Le régime politique et la rue : du néo-populisme à la dérive autoritaire dans les démocraties

Mercredi 19 juin 2019, 10h30-18h30, Hôtel de Ville de Paris, salle Tignous.

Colloque organisé par Buket Türkmen, résidente 2018-2019 de l’IEA de Paris
Contact : information@paris-iea.fr

Présentation :

Dans les années 2010, on a assisté à une nouvelle ère dans laquelle de nouveaux types d’activismes traversaient les sociétés, suggérant un nouvel imaginaire social basé sur le pluralisme, l’autonomie, l’horizontalité, l’individualisme solidariste et l’économie solidaire. Mais les mouvements horizontaux, qualifiés d’alter-activismes dans la littérature, dès leur apparition, sont confrontés à la réémergence d’autres types de mouvements, à l’organisation hiérarchisée, qui les mettent au défi en promouvant le retour vers une société hiérarchique, la ré-instrumentalisation des valeurs traditionnelles et la fétichisation des leaders charismatiques. Ces contre-mouvements promeuvent la verticalité, la hiérarchie, la soumission à un leader charismatique et une citoyenneté quasi holistique fondée sur le nationalisme communautaire. Des régimes néo-populistes réagissent à ces contre-mouvements et les soutiennent. Le fait d’inciter une partie de la population à descendre dans la rue tout en interdisant à l’autre de le faire va de pair avec ce nouveau type d’autoritarisme populiste, qui tente de se parer des atours du défenseur de la démocratie par le biais de la manifestation. L’erdoğanisme en Turquie, le bolsonarisme au Brésil, le trumpisme aux États-Unis en sont des exemples récents. Ils révèlent un tournant historique important : ils prônent une logique populiste pour intégrer les masses dans un imaginaire social unitaire et hiérarchique...

En savoir plus et consulter le programme