Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des chercheurs associés, anciens, invités et des post-doctorants en accueil international

PASCUAL Jean-Paul † (1944-2015)

Spécialité : Histoire économique et sociale du Proche-Orient à l’époque ottomane

  • Directeur de recherche CNRS à l’IREMAM de 1987 à 2007
  • Chercheur, responsable de la mission archéologique de Khirbet Dosâq (Jordanie) à l’Ifpo (Ammam) de février 2007 à août 2009
  • Secrétaire scientifique de l’Institut Français d’Etudes Arabes de Damas de 1975-1987


- Membre du pôle (2012-2015) - "Histoire : objets et pratiques"


Thèmes de recherche

  • Atelier du Vieux Damas
  • Atlas de Jordanie
  • Balnéorient et mission archéologique de Khirbet Dusaq (Jordanie)

Publications

Ouvrages

Index schématique du Ta’rih Bagdad, Série Onomasticon Arabicum 2, Institut de recherche et d’histoire des textes, CNRS, Paris 1971.

Damas à la fin du XVIème siècle d’après trois actes de waqf ottomans, vol. I, Damas 1983, 160 p. (avec 3 cartes et plans et un index général).

Familles et fortunes à Damas : 450 foyers damascains en 1700, en collaboration avec Colette Establet, Publications de l’Institut français d’études arabes de Damas 1994, 226 p. (avec 6 cartes et plans, et un index général).

Damas extra-muros, Midan Sultani (circonscription 36-section 1-3), Présentation et analyse des édifices répertoriés, en collaboration avec Sarab Atassi et Mayada Qandalaft, Publications de l’Institut français d’études arabes de Damas, 1994.

Ultime voyage pour La Mecque. Les inventaires après décès de pèlerins morts à Damas vers 1700, Damas : Institut Français d’Etudes Arabes de Damas, 1998, 222 p. (en collaboration avec Colette Establet)

Des tissus et des hommes, Damas vers 1700, Damas, Ifpo, 2005, 358 p. (en collaboration avec Colette Establet)

La gent d’État dans la société damascène ottomane, les ‘askar à la fin du XVIIe siècle, Damas, Ifpo-Iremam, 2011, 356 p. (en collaboration avec Colette Establet)

Édition d’ouvrages

Villes au Levant, Hommage à André Raymond, numéro spécial de la Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée, 55-56, 1990.

Pauvreté et richesse dans le monde musulman méditerranéen, Fondation européenne de la Science, Paris, Maisonneuve & Larose, 2003, 308 p.
Les contributions dans cet ouvrage portent sur diverses périodes (médiévale et moderne) et régions (France et provinces de l’Empire ottoman) et s’interrogent sur les notions de pauvreté et de richesse, dans le discours et dans les actes. Elles permettent d’approcher la variété des relations entre l’individu et la société : le pauvre et le riche peuvent n’être que des figures extrêmes d’un parcours strictement individuel. Mais la pauvreté et la richesse peuvent définir des statuts sociaux auxquels sont associés des attentes précises, des obligations et des droits reconnus. Fondés sur l’exploitation de différentes sources (Coran, chroniques, dictionnaires biographiques, règlements administratifs et documents d’archives publiques et privées), divers thèmes sont abordés : le vocabulaire utilisé pour cerner ces notions, les clivages socioculturels qui opposent - ou qui n’opposent pas - riches et pauvres au sein de la société, les modes alimentaires et d’autres éléments d’une culture matérielle que l’on commence à déchiffrer. Sont également étudiés des parcours individuels, carrières, enrichissement voire déchéances, les réponses de la société à la gestion de la pauvreté et des pauvres : la pratique de l’aumône (zakât) comme un devoir religieux pour secourir les pauvres et encouragement aux actes de charité (sadaqa) par la création de fondations pieuses (waqf) en les associant aux valeurs de repentir et de pardon. Enfin, dans le cas de crises, quand la conjoncture de l’économie et celle de la misère concordent, comment ces institutions s’adaptent, le pouvoir et la société réagissent.
Recension par Corinne Morisot-Tallet, IISMM, s. d.
Recension par Elisabeth Longuenesse, REMMM, n°105-106, 2005.

Les textiles en Méditerranée (XVIe-XIXe siècle) : fabrication, commercialisation, consommation, Buti (Gilbert), Pascual (Jean-Paul) et Raveux (Olivier) (dir.), Rives nord-méditerranéennes, n°29, février 2008.
À travers la fabrication, la commercialisation et la consommation des produits textiles, ce numéro de Rives propose d’étudier la Méditerranée économique et sociale de la fin du Moyen Âge et de l’époque moderne à partir d’un même questionnement et de thématiques susceptibles de repérer des traits communs ou des éléments de différenciation parmi les sociétés et les cultures appartenant à cet espace. À cette fin, les notions de « circulation », de « transferts de technologies » ou encore de variation de « goûts » ont été privilégiées. En matières textiles comme dans d’autres domaines, les deux rives de la Méditerranée ont été tout autant rivales que complémentaires et ne peuvent donc s’appréhender séparément.

Ouvrage collectif

Une mission de reconnaissance de l’Euphrate en 1922, Les enjeux économiques, politiques et militaires d’une conquête, ouvrage collectif, 2ème partie en collaboration avec B. Geyer et C. Velud, IFEA Damas, 1995 (suite à une première partie parue en 1988 publiant les cartes de la Reconnaissance).

Articles

"Du chameau à la chaudière : la route de l’Euphrate au XIXème siècle", dans Une mission de reconnaissance de l’Euphrate en 1922, Les enjeux économiques, politiques et militaires d’une conquête, ouvrage collectif, 2ème partie, Damas 1995, p. 29-56.

“Damascus” dans Dictionary of Art, Macmillan Publishers Ltd, Londres 1996.

"Sûk (Damas aux époques mamelouke et ottomane)", Encyclopédie de l’Islam, 2ème éd., 1998.

“Café et cafés à Damas, contribution à la chronologie de leur diffusion au XVIe siècle", Berytus, 42/1995-96 (paru en 1999), p. 141-156.

"Les livres des gens à Damas vers 1700", Revue du Monde musulman et de la Méditerranée, n°87-88, 1999, p. 143-171 (en collaboration avec Colette Establet) (résumé)

“Les inventaires après décès, sources froides d’un monde vivant”, Turcica, 32, 2000, 113-143 (en collaboration avec Colette Establet) (résumé)

“Damaskus in osmanischer Zeit ” dans Damaskus-Aleppo, 5000 Jahre Stadtenwicklung in Syrien, Beiheft der Archäologischen Mitteilungen aus Nordwestdeutschland nr 28, Oldenburg 2000, 135-147.

“Die Takiyya von Damaskus”, dans Damaskus-Aleppo , 5000 Jahre Stadtenwicklung in Syrien, Beiheft der Archäologischen Mitteilungen aus Nordwestdeutschland nr 28, Oldenburg 2000, 271-276.

“Die Suqs von Damaskus”, dans Damaskus-Aleppo , 5000 Jahre Stadtenwicklung in Syrien, Beiheft der Archäologischen Mitteilungen aus Nordwestdeutschland nr 28, Oldenburg 2000, 290-297.

“Boutiques, ateliers et corps de métiers à Damas d’après un dénombrement effectué en 1827-28”, dans Études sur les villes du Proche-Orient, XVIe-XIXe siècle- Hommage André Raymond, publication coordonnée par B. Marino , PIFD Damas 2001, 177-199.

“Women in Damascene Families around 1700”, Journal of the Economic and Social History of the Orient, vol. 45/part 3/2002, p. 301-319 (en collaboration avec Colette Establet).

“Bosra et le Hauran sous les Ottomans”, dans J. Dentzer-Feydy et alii, Bosra. Aux portes de l’Arabie, Ifpo, Guides archéologiques, n° 5, Beyrouth, Damas, Amman, 2007, p. 99-106.

"Les tissus dans les boutiques, les tissus dans les maisons : Damas vers 1700", dans Rives nord-méditerranéennes, n° 29, février 2008, p. 107-124 (en collaboration avec Colette Establet).

“Comportements économiques des agents civils et militaires de l’Etat à Damas, fin du XVIIème siècle”, Mélanges en l’honneur d’André Raymond, Le Caire, IFAO, 2009, p. 169-192 (en collaboration avec Colette Establet)

“La société militaire damascène et la campagne analysée à travers les registres de cadis”, dans P. Sluglett et S. Weber, Syria and Bilad al-Sham under Ottoman Rule, Essays in honour of Abdul-Karim Rafeq, Leiden-Boston, Brill, 2010, p. 371-395 (en collaboration avec Colette Establet)

Notices “Bayt” et “Dâr”, in Christian Topalov, Laurent Coudroy de Lille, Jean-Charles Depaule et Brigitte Marin (dir./eds.), Trésors des mots de la ville, Paris, CNRS-Editions & Editions de la MSH, 2010, pp. 112-116 ; 417-421 (en collaboration avec M. Arrif)

À paraître

“Les ustensiles du hammâm, Damas, Hama, Alep au XVIIIe siècle” (en collaboration avec G. Hafteh)

“Le complexe de Khirbet Dūsaq (Shawbak). I. Mission préliminaire (2008)” (en collaboration avec Ch. March)

“Khirbet Dūsaq, exemple d’un bain médiéval dans un ensemble princier de Jordanie du sud. II. Premiers résultats de la campagne 2009” (en collaboration avec E. Vigouroux, R. Elter, Ch. March).