Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Actualités d’ailleurs > Archives Actualités d’ailleurs 2019-2022

Colloque international

Iran : quarante ans après

Vendredi 22 février 2019, 14h-19h, Palais du Luxembourg, salle Médicis, 15 rue de Vaugirard, 75006 Paris

- Date limite pour s’inscrire : 19 février, 19h
https://www.institutkurde.org/inscription/inscription.php

Il y a quarante ans l’Iran devenait le théâtre d’une révolution populaire qui allait porter au pouvoir un régime dictatorial, affichant ouvertement son rejet de tout principe démocratique, toute forme de sécularisme et toute reconnaissance de ses communautés nationales. Quelques mois à peine après avoir triomphé, la République islamique déclarait son premier jihad contre la représentation politique kurde qui se battait pour l’autonomie du Kurdistan dans un Iran démocratique, égalitaire et laïc. La « Génération Pasdaran » et les figures de proue de l’ultra-conservatisme dont le futur président Mahmud Ahmedinejad allaient être propulsés au-devant de la scène par la politique de la terre brulée qu’ils mirent en place au Kurdistan au tournant des années 1980.
Malgré quelques phases de répit comme sous la présidence de Muhammed Khatami (1997-2005), cette politique répressive allait déterminer l’histoire du Kurdistan iranien des exécutions sommaires de 1979-1980 à celles de 2018, en passant par le meurtre des personnalités kurdes comme Abdurrahman Ghassemlou et Sadiq Sharafkandi à l’étranger.
Le colloque Iran : quarante ans après , souhaite, d’une part, offrir quelques clefs de lecture sur l’évolution du régime islamique utilisant avec brio sa puissance de nuisance aussi bien en interne qu’en externe, présenter, d’autre part, l’évolution de la société kurde qui malgré la répression qui se ré-intensifie depuis plusieurs années, dispose de nombreuses ressources de résistance, notamment dans le domaine culturel.
Le sort d’autres peuples, non persans de l’empire iranien, souvent ignoré, sera aussi évoqué par des personnalités issues de ces communautés.
Des universitaires et des personnalités provenant d’horizons divers apporteront leurs éclairages et leurs analyses dans l’esprit d’un débat citoyen et pluriel
.

En savoir plus et consulter le programme