Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > À la une

Vient de paraître

L’Année du Maghreb 2018 | vol. I, n°18

Dossier : Économies morales

sous la direction de
Imed Melliti et Loïc Le Pape



Pour aborder les dynamiques de conflit qui traversent l’ensemble du Maghreb aujourd’hui, le concept « d’économies morales » génère une plus-value heuristique considérable pour analyser la place des jugements moraux dans l’espace public. Les pays du Maghreb sont traversés par des processus différents de recomposition des pactes nationaux et des principes qui commandent le vivre-ensemble. Au sein de ces processus, la montée de l’hétérogène n’est pas seulement politique et idéologique, elle est aussi une exacerbation des tensions morales. L’espace public contemporain au Maghreb se caractérise par une économie morale surplombante, imposée par une langue de bois officielle, par les appareils de l’État, et par une société civile qui leur est largement assujettie. Mais on trouve aussi d’autres économies morales, plus éclatées, davantage spécialisées, réservées ou réduites au silence, où se télescopent les registres et les répertoires d’évaluation. C’est de l’ensemble de ces mutations dont nous entendons rendre compte dans ce numéro.

Auteurs  : Imed Melliti, Loïc Le Pape, Simon Mastrangelo, Éric Marlière, Ester Sigillò, Damiano De Facci, Ibtissem Ben Dridi, Irene Maffi, Belkacem Benzenine, Marien Gouyon

& Varia

Auteurs  : Sarah Adjel-Debbich, Camille Evrard, Yazid Ben Hounet, Nouri Rupert

Lire le numéro en texte intégral en ligne sur le site de L’Année du Maghreb
Commander ce numéro sur le site de Cnrs éditions

ISBN 978-2-271-12046-5

Illustration de couverture : © Simon Blackley
Cette photo illustre l’injustice de la détention. Sans savoir si la personne représentée est elle-même enfermée, on ressent une volonté de contact et l’expression d’un sentiment d’injustice que les auteur.e.s du numéro essaient d’explorer à travers leurs textes. La photo a été prise par Simon Blackley et s’intitule Free my friends (Copyright CC-BY-ND 2.0) https://www.flickr.com/photos/sblackley/41971293242

- Prochain numéro 2018 | II, n°19
Dossier : Patrimonialiser au Maghreb
sous la direction de Clémentine Gutron et Ahmed Skounti

& Chroniques politiques