Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Colloques, Tables rondes, Journées d’études organisés par l’Iremam > En 2018

Journée d’études

Corps de chercheurs, paroles d’artistes, du franchissement
à la perturbation

Journée organisée par Sandra Iché (artiste indépendante, danseuse et chorégraphe et résidente IMéRA 2017-2018) et Cédric Parizot (chargé de recherche à l’Iremam).

- Mardi 5 juin 2018, 10h-16h30, IMéRA, Maison des astronomes, 2 place Le Verrier, 13004 Marseille
Entrée libre

Contact : sandrah_@hotmail.com

Cette journée d’étude réunira deux équipes d’artistes provenant du spectacle vivant (danse, théâtre, cirque) et des universitaires (sociologues, historiens, anthropologues), dont les projets articulent étroitement recherche et création artistique. Elle est organisée à l’occasion de la résidence de Sandra Iché (danseuse) dans le cadre du programme Art, Sciences et Société de l’Institut d’études avancées d’Aix-Marseille Université (février-Juillet 2018).

Conçue comme un temps dynamique et public d’échanges d’expériences, cette journée espère alimenter une réflexion engageant les différents protagonistes des collaborations arts-sciences (scientifiques, artistes, institutions universitaires, acteurs de la production et de la diffusion artistique, tout un chacun constituant les « publics », lecteurs ou spectateurs, etc.) autour des enjeux que recouvrent ces expérimentations d’écriture au croisement du spectacle vivant et des sciences humaines et sociales.

Articulant des formats de prises de parole allant de la conférence à la performance, cette journée mettra en acte trois axes de réflexion :
– Tout d’abord, nous nous interrogerons sur les conditions (opportunités et obstacles) de mise en œuvre de ces projets qui font émerger des échanges, des pratiques et des formats qui ne sont pas toujours reconnus comme légitimes dans les champs universitaires et artistiques, alors que les incitations à tenter ces aventures transdisciplinaires sont de plus en plus nombreuses (multiplication croissante des dispositifs de financements et des contextes de diffusion portant l’intitulé « arts-sciences »).
– Ensuite, nous nous efforcerons d’évaluer les retombées de ces articulations. En se déplaçant de son propre champ disciplinaire et en fréquentant, voire en empruntant, provisoirement, les outils et les visées d’un autre champ, qu’apprenons-nous à distinguer, à préciser, à amplifier pour les processus d’élaboration de la recherche d’une part et pour ceux de la création artistique d’autre part ?
– Enfin, nous envisagerons dans quelles mesures, en ouvrant de nouvelles formes de circulation et de diffusion du savoir et de la création artistique, ces expérimentations sont susceptibles de repositionner les artistes et les chercheurs dans la société.

Intervenants :
Yannick Butel, professeur des universités, esthétique et réception, (LESA, Laboratoire d’Etudes en Sciences des Arts, AMU),
Jean Paul Fourmentraux, professeur des universités, sociologue, (Centre Norbert Elias CNRS/AMU/EHESS),
Marjorie Glas, sociologue, (CMW, Lyon et IRIS, EHESS, Paris),
Renaud Golo, artiste,
Sandra Iché, artiste (danseuse), Association wagons libres,
Lénaïg Le Touze, artiste,
Cédric Parizot, anthropologue, (IREMAM, CNRS, AMU),
Frédéric Pouillaude, maître de conférences en philosophie, (Sorbonne Université, Institut universitaire de France),
Candice Raymond, historienne, (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ERC Civil Wars).

En savoir plus et programme