Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Activités de recherche > Programmes sous contrat

The Air Deportation of Illegalized Migrants : Routes, Practices, Contestation (2017-2021)

Université de Carleton (Ottawa), EHESS (Paris), IREMAM.
Dir. William Walters, coord. pour l’IREMAM Cédric Parizot.

Le projet Air Deportation est une recherche collective d’une durée de 5 ans (2017-2022), qui vise à analyser le rôle capital du transport aérien dans les expulsions contemporaines de migrants et de réfugiés à l’intérieur et hors de l’Europe. Financé par le Conseil de Recherches en Sciences Humaines (CRSH) du Canada, le projet examine comment les aspects commerciaux, légaux, infrastructurels, culturels et logistiques de l’aviation interagissent avec les politiques et les pratiques d’expulsion étatiques, mais aussi la façon dont ces pratiques et ces politiques sont contestées. Le transport aérien constitue la principale infrastructure utilisée par les gouvernements pour éloigner par la force des personnes de leur territoire et pourtant c’est un aspect largement ignoré des études sur les migrations. Si des activistes, des journalistes et des organisations de défense des droits humains ont attiré l’attention sur les formes spécifiques de violence et de secret qui entourent les expulsions par voie aérienne, notre savoir sur ce que les expulsions signifient en termes de luttes des migrants et des réfugiés, ou pour le gouvernement des frontières et des migrations, est peu développé, de même que notre compréhension des implications des expulsions dans les aéroports et dans les pays où sont effectués ces renvois. Centré sur le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et le Mali, le projet Air Deportation fournira une des premières études systématiques des rapports de pouvoir entre aviation et expulsion.