Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Actualités d’ailleurs > Archives Actualités d’ailleurs 2015-2018

Les mardis de l’IEAoLU

La dérive autoritaire en Turquie : rupture ou continuité

Mardi 13 février 2018, 18h, Lieu Unique, Nantes

Entrée libre

par Edhem Eldem

Depuis quelques années, la Turquie a été dominée par une tendance très nette à un durcissement politique et idéologique du parti au pouvoir, le Parti de la Justice et du développement, sous la houlette de son fondateur et leader, le président Erdoğan. Pour beaucoup, il s’agit là d’une dérive autoritaire qui se nourrit de nationalisme et d’islamisme, doublés de populisme et de majoritarisme. Pour l’historien, le défi n’est pas tant de décrire et analyser un système encore en gestation que de s’interroger sur l’existence ou non de permanences pouvant expliquer l’émergence de ce régime. Erdoğan représente-t-il une rupture avec une tradition politique que l’on sentait avancer vers une plus grande libéralisation, ou n’est-il qu’une sorte d’épiphénomène, porté par une mouvance séculaire qui le relie à des antécédents kémalistes, jeunes-turcs, voire même plus anciens, remontant jusqu’au règne d’Abdülhamid II ?

Edhem ELDEM est professeur au département d’histoire de l’université de Boğaziçi et titulaire de la chaire internationale d’histoire turque et ottomane au Collège de France. Il a enseigné dans diverses institutions, dont Berkeley, Harvard, l’École des hautes études en sciences sociales, l’École pratique des hautes études, l’École normale supérieure et a été Fellow au Wissenschaftskolleg zu Berlin. Ses travaux portent entre autres sur le commerce du Levant, l’histoire de la Banque impériale ottomane, l’épigraphie funéraire ottomane, l’histoire de l’archéologie dans l’Empire ottoman, les transformations socio-économiques d’Istanbul au tournant du vingtième siècle, les biographies à la fin de l’Empire et les dynamiques de l’occidentalisation.


En savoir plus