Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des doctorants

GUERIN Camille

Doctorante contractuelle à l’IREMAM (Aix-Marseille Université) depuis 2017
ED 355 « Espaces, Cultures, Sociétés »

Aix-Marseille Université
UFR ALLSHS, Pôle Langues, Langage et Cultures

Contact : camille-g@live.fr


Spécialités : Orient ancien et études sémitiques

Thématiques de recherche

  • Littératures égyptienne et biblique.
  • Genre littéraire de la Königsnovelle.
  • Actions royales et discours politiques.


- Associée au pôle « Langues, Littérature, Linguistique »
- Thématique 2 : « Langues et épigraphie de l’Islam et de l’Orient ancien »

Sujet de Thèse : La Königsnovelle (« narration royale ») pharaonique et littérature biblique.

Direction : Philippe Cassuto (IREMAM AMU-Aix-en-Provence) et Bernard Mathieu (ASM-Montpellier).

Recherches doctorales

Le sujet de ma thèse est interdisciplinaire car il concerne à la fois le monde de l’Égypte antique mais également celui de l’Ancien Testament. L’une des définitions de la Königsnovelle peut être comprise comme étant un récit littéraire narrant un épisode de la vie d’un roi. Du côté égyptien, la Königsnovelle se focalise sur ses actes et ses capacités hors du commun qui visent à réaliser la maât et démontrer sa nature divine. Le but principal de cette forme d’expression est de renforcer la position du roi en mettant en avant ses qualités dans des situations particulières et variées. Bien que la définition de la Königsnovelle proposée par les chercheurs semble être plus ou moins identique, de nombreux points font encore débat et il paraît utile aujourd’hui de reprendre et d’approfondir cette question. Effectivement, une telle définition est vouée à générer une confusion étant donné que la présence du roi dans les textes égyptiens est quasi-permanente, il semble alors primordial de définir les éléments caractéristiques de la Königsnovelle afin de pouvoir trier et classer la multitude de récits qui s’offrent à nous. Le second point essentiel de mon travail se focalisera sur la datation de l’apparition du genre littéraire ainsi que sur le contexte de création dans lequel la Königsnovelle s’est développée en Égypte. Enfin, du côté biblique, étudier tous les textes de l’Ancien Testament s’apparentant à une Königsnovelle permettra d’apporter de nombreuses informations sur le rôle que joue le roi dans la Bible ainsi que sur le rapport qu’il entretient avec Dieu. Nous en apprendrons alors davantage sur les modifications relatives à l’idéologie royale israélite ainsi qu’à la mise en place du jeune empire débutant avec David et se poursuivant avec son fils Salomon. Grâce à l’étude des différentes strates de rédaction des textes bibliques, il sera également possible de définir de manière plus précise le contexte d’émergence de la Königsnovelle dans la Bible.

Mots-clés  : königsnovelle, propagande royale, Égypte, Ancien Testament.

Formation

2017- : Doctorat Monde Arabe, Musulman et Sémitique - Aix-Marseille Université et IREMAM. « La Königsnovelle (« narration royale ») pharaonique et littérature biblique ».

2014-2016 : Master Mondes Anciens, parcours égyptologie - Université Paul Valéry (Montpellier).

2011-2014 : Licence Histoire et de l’Art et Archéologie - Université Paul Valéry (Montpellier).

Communications

(à venir) 16 juin 2018, Lausanne (Suisse) :
Colloque « The Joseph Story between Egypt and Israel » organisé par Th. Römer et K. Schmid.
Titre : « The History of Joseph as seen by Egyptology ».

20 novembre 2017. Aix-en-Provence, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme. Séminaire de linguistique arabe et sémitique, organisé par P. Larcher, P. Cassuto et M. Sartori.
Titre : « Les convergences lexicales égyptiennes et hébraïques dans l’histoire de Joseph (Gn 37-50) ».

28 septembre 2016. Montpellier, Institut Protestant de Théologie. Séminaire : Mort, au-delà et espérances, organisé par D. Nocquet.
Titre : « La mort dans l’Égypte ancienne ».

Financements

2017-2020 : Contrat doctoral de l’Université d’Aix-Marseille (ED 355).