Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des membres statutaires permanents

LOISEAU Julien (PU)



Professeur des universités, Aix-Marseille Université

Spécialité : Histoire du monde islamique médiéval


Aix-Marseille Université
Faculté des arts, lettres, langues et sciences humaines Département d’histoire
29, avenue Robert Schuman, 13100 Aix-en-Provence.


Courriel : julien.LOISEAU@univ-amu.fr






- Responsable du programme ERC Consolidator grant HORNEAST. Horn & Crescent. Connections, Mobility and Exchange between the Horn of Africa and the Middle East in the Middle Ages (2017-2022).

  • Membre du pôle Histoire et islamologie : objets et pratiques.
  • Membre junior de l’Institut universitaire de France.
  • Membre du jury de l’agrégation d’histoire (2014-2017), co-responsable de la question d’histoire médiévale “Gouverner en Islam : Xe-XVe siècle”.
  • Ancien directeur du Centre de recherche français à Jérusalem (2014-2017).

Domaines de recherche

  • Histoire des villes du Proche-Orient médiéval
  • Histoire politique et sociale du Proche-Orient à l’époque mamelouke (mi XIIIe – début XVIe siècles)
  • Histoire de l’islamisation de l’Afrique du Nord-Est (Égypte, Corne de l’Afrique)

Programme de recherche

Responsable du programme ERC Consolidator grant HORNEAST. Horn & Crescent. Connections, Mobility and Exchange between the Horn of Africa and the Middle East in the Middle Ages.

Financé pour cinq ans par l’European Research Council (2017-2022), le programme HORNEAST se donne pour objectif de documenter les connexions entre les sociétés chrétiennes de la Corne de l’Afrique (Éthiopie et Nubie) et leur environnement islamique (du Yémen à la Palestine en passant par l’Égypte) au cours du millénaire médiéval. Contre l’idée communément admise que les chrétientés africaines médiévales ont résisté à l’islamisation par leur isolement, le programme HORNEAST part de l’hypothèse que l’intégration croissante de la Corne de l’Afrique dans son environnement islamique a favorisé à la fois les progrès de l’islamisation et le maintien, voire localement l’expansion, des royaumes chrétiens. Échange de biens et commerce des esclaves, circulation des idées et des récits, mobilités marchandes et pèlerines, réseaux monastiques et soufis, ont contribué à redéfinir les relations islamo-chrétiennes à l’échelle régionale, au sein comme en-dehors du Dār al-Islām. Les enquêtes seront conduites par une équipe pluri-disciplinaire à partir des sources en arabe, judéo-arabe, ge’ez, vieux-nubien, latin et langues romanes, et de la documentation archéologique. Le programme sera développé en partenariat avec l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO, Le Caire), le Centre français d’études éthiopiennes (CFEE, Addis-Abeba) et le Centre de recherche français à Jérusalem (CRFJ).

Consultez le carnet de recherche du projet ERC HornEast

Présentation du projet ERC HornEast Fr
Présentation du projet ERC HornEast En









Séminaires de recherche

  • 2017 : co-responsable (avec R. Amitai) du “Mamluk Studies Seminar”, Centre de recherche français à Jérusalem.
  • 2015-2016 : responsable du “Medieval History Seminar”, Centre de recherche français à Jérusalem.
  • 2013-2014 : co-responsable (avec G. Martinez-Gros et E. Tixier du Mesnil) du séminaire “Textes et culture en Islam médiéval”, IISMM-EHESS.
  • 2010-2013 : co-responsable (avec G. Martinez-Gros et E. Tixier du Mesnil) du séminaire “Peuples et pouvoirs en Islam médiéval”, IISMM-EHESS.
  • 2005-2010 : co-responsable (avec G. Martinez-Gros) du séminaire “Quelles histoires pour l’Islam médiéval ?”, IISMM-EHESS.

Instances scientifiques

  • depuis 2014 : Membre du conseil scientifique des Rendez-vous de l’histoire du monde arabe à l’Institut du monde arabe.
  • 2008-2009 : Membre du comité scientifique préparatoire à la mise en place du nouveau département des Arts de l’Islam, musée du Louvre.
  • 2004-2005 et 2009-2011 : Membre du conseil scientifique et du conseil d’administration de l’Institut Français d’Archéologie Orientale (IFAO, Le Caire).

Responsabilités éditoriales

Parcours universitaire et professionnel

  • depuis septembre 2017 : professeur d’histoire du monde islamique médiéval à Aix-Marseille Université, membre de l’IREMAM.
  • depuis 2010 : membre junior de l’Institut universitaire de France.
  • 2014-2017 : directeur du Centre de recherche français à Jérusalem (MAE-CNRS Umifre 7 – USR 3132).
  • 2013 : habilitation à diriger des recherches en histoire et archéologie des mondes médiévaux : “L’Orient au temps de l’événement. Histoire politique des sociétés urbaines d’Égypte et de Syrie (XIIIe-XVIe siècle)”, soutenue à l’Université Paris-Ouest Nanterre La Défense.
  • 2006-2014 : maître de conférences à l’Université Paul-Valéry Montpellier-3.
  • 2004 : doctorat en histoire et civilisations : “Reconstruire la Maison du sultan. Ruine et recomposition de l’ordre urbain au Caire (1350-1450), thèse soutenue à l’EHESS.
  • 2001-2005 : membre scientifique arabisant de l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO, Le Caire).
  • 1997-1999 : professeur d’histoire-géographie au Lycée Lyautey, Casablanca (Maroc).
  • 1996 : agrégation d’histoire.
  • 1993-1997 : élève-professeur à l’École normale supérieure de Fontenay Saint-Cloud.

Publications

2018

L’historien (médiéviste) et les morts, Occident chrétien et pays d’islam, Michel Lauwers et Julien Loiseau dans Les vivants et les morts dans les sociétés médiévales. XLVIIIe congrès de la SHMESP (Jérusalem, 2017), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018.

L’Afrique, nouvelle terre d’islam dans François-Xavier Fauvelle (dir.), L’Afrique ancienne, Paris, Belin, 2018, p. 112-141.

2017

« 1348. La peste atteint la France », dans Patrick Boucheron (dir.), Histoire mondiale de la France, Paris, Seuil, 2017, p. 209-213.

« 1798. Conquête(s) de l’Égypte », dans Patrick Boucheron (dir.), Histoire mondiale de la France, Paris, Seuil, 2017, p. 430-434.

2016



Jérusalem. Histoire d’une ville-monde, des origines à nos jours, avec K. Bertholot et
Y. Potin, sous la direction de V. Lemire, Paris, Flammarion, Collection Champs-Histoire (inédit), 2016, 540 p.

Prix 2017 de la Fondation Pierre-Lafue









Traduction italienne :
Gerusalemme. Storia di una città-mondo, V. Zini trad., Turin, Einaudi, 2017, pp. 336.







« Orient v časech cesty Bertrandona de la Broquière » [L’Orient au temps de Bertrandon de la Broquière], dans Bertrandon de la Broquière, Zámořská cesta. Burgundský zvěd 15. století v muslimských zemích, Jaroslav Svátek a kol. ed., Všechna práva vyhrazena, 2016, p. 24-37.

« Le Colegio del Pilar : éléments de contexte », dans Christa Clamer, Kay Prag et Jean-Baptiste Humbert, Colegio del Pilar. Excavations in Jerusalem, Christian Quarter (1996). Medieval Jerusalem intra-muros, Peeters, Cahiers de la Revue biblique, Series archeologica 1, 2016, p. 13-17.

2015

« Soldiers Diaspora or Cairene Nobility ? The Circassians in the Mamluk Sultanate », dans G. Christ et al. eds., Union in Separation. Diasporic Groups and Identities in the Eastern Mediterranean (1100-1800), Rome, Viella, Viella Historical Research 1, 2015, p. 207-217.

« Jérusalem, de Salomon à Soliman le Magnifique », dans Gabriel Martinez-Gros dir., Jérusalem, ville trois fois sainte, Marseille, MUCEM, 2015, p. 46-61.

2014-2013

Les Mamelouks. Une expérience politique dans l’Islam médiéval, Paris, Seuil, L’Univers historique, 2014.
Grand prix du livre des Rendez-vous de l’histoire du monde arabe 2015.

(dir.), Histoires de famille, dossier spécial, Annales islamologiques 47, 2013, p. 1-351.

« Histoire de la famille, histoires de famille », Annales islamologiques 47, 2013, introduction au dossier Histoires de famille, J. Loiseau dir., p. 3-13.

« Choisir sa famille. Waqf et transmission patrimoniale en Égypte au XVe siècle », Annales islamologiques 47, 2013, dossier Histoires de famille, J. Loiseau dir., p. 175-195.

« Les événements de l’année 806. Ou comment al-Maqrīzī a pensé une rupture majeure dans l’histoire de l’Égypte », Médiévales 64, printemps 2013, Ruptures et continuités dans l’histoire de l’Égypte médiévale, A. Zouache éd., p. 119-134.

« Une aristocratie de migrants. Les Mamelouks et leur intégration dans les villes d’Égypte et de Syrie (XIVe-XVe siècles) », dans C. Quertier, R. Chilà et N. Pluchot dir., « Arriver » en ville. Les migrants en milieu urbain au Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, p. 115-130.

« Les attestations de waqf de l’émir Qarāquǧā al-Ḥasanī. Documents et histoire urbaine dans l’Égypte mamlouke », dans A. Regourd éd., Documents et Histoire. Islam, VIIe-XVIe s. Actes des journées d’Etudes musée du Louvre/EPHE (mai 2008), Genève, Droz, Ecole pratique des hautes études, Hautes Etudes Orientales - Moyen et Proche-Orient, 5/51, p. 211-238, 2013.

2012

« Les investissements du sultan Šayḫ à Damas d’après son acte de waqf (823/1420). Édition commentée », Bulletin d’études orientales 61, 2012, Damas médiévale et ottomane. Histoire urbaine, société et culture matérielle, M. Eychenne et M. Boqvist dir., p. 163-189.
En ligne

« The City of Two Hundred Mosques : Friday Worship and Its Spread in the Monuments of Mamluk Cairo », dans D. Behrens-Abouseif ed., The Arts of the Mamluks in Egypt and Syria – Evolution and Impact, Göttingen, Bonn University Press, V&R unipress, Mamluk Studies 1, 2012, p. 183-201.

« La ville démobilisée. Ordre urbain et fabrique de la ville au Caire avant et après 1517 », dans B. Lellouch et N. Michel dir., Conquête ottomane de l’Égypte. Arrière-plan, Impact, Échos, Leyde, Brill, 2012, p. 269-284.

« L’affaire al-Safṭī (1448-1450). Pouvoir souverain et usages de la légalité à l’époque mamelouke », Annales islamologiques 46, 2012, dossier L’exercice du pouvoir à l’âge des sultanats. Production, manifestation, réception, I. Bierman et S. Denoix dir., p. 67-77.

« Qu’est-ce que la charia ? », Le débat, 171, septembre-octobre 2012, p. 172-178.

2011-2010

« Frankish captives in Mamlūk Cairo », Al-Masāq. Islam and the Medieval Mediterranean 23/1, april 2011, p. 37-52.

« Ruine et rénovation urbaine à l’heure des expériences italiennes : Le Caire et Istanbul au XVe siècle », dans I grandi cantieri del rinnovamento urbano. Esperienze italiane ed europee, a confronto (secoli xiv-xvi), a cura di P. Boucheron e M. Folin, Rome, École française de Rome, Collection de l’École française de Rome 455, 2011, p. 57-94.

« La mer Méditerranée dans la géographie arabe médiévale », dans V. Marie et N. Lucas dir., D’une rive à l’autre : enseigner la ou les Méditerranée(s), Paris, Éditions Le Manuscrit, Recherche et Université, 2011, p. 87-102.

Reconstruire la Maison du sultan. Ruine et recomposition de l’ordre urbain au Caire (1350-1450), Le Caire, Ifao, Études urbaines 8, 2010, 2 vols.

« L’Arabie et les villes saintes au Moyen Âge », Catalogue de l’exposition Routes d’Arabie. Archéologie et histoire du royaume d’Arabie Saoudite (Paris, musée du Louvre, 17 juillet-27 septembre 2010), Paris, Louvres éditions, Somogy Éditions d’art, 2010, p. 409-419 (également en traduction anglaise et arabe).

2009

coord. (avec P. Monnet et Y. Potin, sous la direction de P. Boucheron), Histoire du monde au XVe siècle, Fayard, 2009.

« De l’Asie centrale à l’Égypte : le siècle turc », dans P. Boucheron dir., Histoire du monde au XVe siècle, Paris, Fayard, 2009, p. 33-51.

« Livraison d’armes au Caire. Les Mamelouks au défi de l’artillerie », dans P. Boucheron dir., Histoire du monde au XVe siècle, Paris, Fayard, 2009, p. 403-407.

avec P. Boucheron, « L’archipel urbain. Paysage des villes et ordre du monde », dans P. Boucheron dir., Histoire du monde au XVe siècle, Paris, Fayard, 2009, p. 668-690.

« Le tombeau des sultans. Constructions monumentales et stratégies funéraires dans les sultanats mamelouk et ottoman », Turcica 41, 2009, p. 305-340.

« Le silence des archives. Conservation documentaire et historiographie de l’État dans le sultanat mamelouk (XIIIe-XVIe s.) », dans L’autorité de l’écrit au Moyen Âge, actes du XXXIXe congrès de la SHMESP, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 285-298.

2008

« Réinvestir la ville. Recompositions politiques et transformations urbaines au Caire à la fin du Moyen Âge », Maghreb et sciences sociales. Thème et études, 2008, p. 81-97.

art. « Urbain Bouriant », et, dans F. Pouillon éd., Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, Karthala, 2008, p. 142-143.

art. « Paul Casanova », dans F. Pouillon éd., Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, Karthala, 2008, p. 184-185.

art. « Georges Salmon », dans F. Pouillon éd., Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, Karthala, 2008, p. 860.

2006

« Les demeures de l’empire. Palais urbains et capitalisation du pouvoir au Caire (XIVe-XVe siècle) », Les villes capitales au Moyen Âge, actes du XXXVIe congrès de la SHMESP, Publications de la Sorbonne, 2006, p. 373-390.

« L’histoire désurbanisée. À propos de Qûs et des travaux de Jean-Claude Garcin », Afrique & Histoire 5, 2006, p. 137-146.

2004-2002

« La Porte du vizir. Programmes monumentaux et contrôle territorial au Caire à la fin du XIVe siècle », Histoire urbaine 9, avril 2004, p. 7-27.

« Un bien de famille. La société mamelouke et la circulation des patrimoines, ou la petite histoire d’un moulin du Caire », Annales islamologiques 37, 2003, p. 275-314.

« L’émir en sa maison. Parcours politiques et patrimoine urbain au Caire, d’après les biographies du Manhal al-Sāfī », Annales islamologiques 36, 2002, p. 117-137.

1999

« Les avatars du lit : divagations du Nil et morphologie des rives à hauteur du Caire (VIIe-XVIe siècle) », Médiévales 36, 1999, p. 7-15.