Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Actualités d’ailleurs > Archives Actualités d’ailleurs 2015-2017

Mercredis de l’IESR

autour du livre :
Le monde syriaque, Françoise Briquel Chatonnet et Muriel Debié

Mercredi 15 novembre 2017, 18h30, EPHE, Bât. MSH, Salle AS1-09 (1er sous-sol, salle 9), 54 boulevard Raspail, Paris 6e.
[Métro Sèvres-Babylone ou Rennes]

Le syriaque a été une langue de culture majeure en Syrie-Mésopotamie du IIe au XIIIe siècle de l’ère chrétienne. Fruit des contacts et du métissage à la frontière des Empires romain et parthe, cette forme d’araméen n’était la langue ni d’un État ni d’un peuple particulier. Mais avec la christianisation, le syriaque a connu un développement exceptionnel. Il s’est répandu de la Méditerranée à l’Asie orientale et constitue aujourd’hui encore la langue classique, littéraire et religieuse de plusieurs Églises orientales.
Le syriaque est à côté du latin et du grec la troisième composante du christianisme ancien. Dès les premiers siècles, le christianisme syriaque s’est développé vers l’est, jusqu’en Inde et en Chine. Il a aussi été la branche du christianisme la plus en contact avec l’islam au sein duquel il a continué à vivre.

Françoise Briquel Chatonnet est directrice de recherche au CNRS où elle dirige la composante « Mondes sémitiques » et est directrice-adjointe du laboratoire Orient et Méditerranée (UMR 8167).

Muriel Debié est directrice d’études à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE) où elle occupe la chaire "Christianismes orientaux".

Bernard Heyberger est directeur d‘études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et directeur d’études cumulant à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE), section sciences religieuses.

Inscription obligatoire

En savoir plus