Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des membres statutaires permanents

BAKHOUCH Mohamed (PU)

Professeur à l’Université d’Aix-Marseille

Spécialité : Etudes arabes

Université d’Aix-Marseille
UFR ALLSH
Département des études moyen-orientales
Bureau : A 407
Téléphone : +33 (0)4 42 95 34 61
Fax : +33 (0)4 42 95 34 70
Email : mohamed.bakhouch@univ-amu.fr

MMSH - IREMAM
Bureau A 225
Téléphone : +33 (0)4 42 52 43 29
Fax : +33 (0)4 42 52 49 80
Email : bak.moha@gmail.com


  • Thèse de doctorat : Un aspect de la poésie d’al-Akhtal : le panégyrique, sous la direction de Claude-France Audebert, Université de Provence (Aix-Marseille I), 2001.
  • Depuis 2002 : Maître de conférences au Département ABTHIS de l’Université de Provence, (Aix-Marseille I). Laboratoire de rattachement : IREMAM.
  • 2004-2006 : Directeur du département ABTHIS (devenu DEMO) et directeur des études.



- Membre du pôle (2012-2016) - Langues, Littérature, Linguistique

- Programme de recherche Ifpo : Balnéorient. 25 siècles de bain collectif au Proche-Orient et en Égypte (2006-2010)

Thèmes de recherche

Ma recherche principale porte sur les joutes satiriques entre les deux poètes umayyades Jarîr (m.733) et al-Akhtal (m. 710), Naqâ’id Jarîr wa al-Akhtal, recueil attribué au poète abbasside Abû Tammâm (m. 845). Je me propose dans ce travail de traduire ces joutes et de les analyser.

D’autre part, mon travail sur le panégyrique (al-madîh) dans la poésie d’al-Akhtal m’a amené à m’intéresser à la relation entre l’homme de pouvoir et le poète notamment à l’époque umayyade.

Publications

« L’art de la naqîda ou le poème détourné, essai de traduction », Bulletin d’Études Orientales, LI, Damas, 1999 ; p. 109-125.

« L’onagre dans le dîwân d’al-Akhtal », Arabica, tome XLIX, 3, 2002 ; p. 299-324.

« Le lexique technique chamelier dans le dîwân d’al-Akhtal. Contribution à la lexicographie relative à la chamelle », Annales Islamologiques, 36, 2002 ; p. 17-35.

« Umar b. al-Khattâb et la poésie », Annales Islamologiques, 40, 2006 ; p. 71-82.

« Al-chawq ilâ l-mâ’ aw al-rahîl fî qasîdat al-madîh ’inda al-Akhtal wa l-Farazdaq wa Jarîr » [Le désir de l’eau ou le rahîl dans les panégyriques d’al-Akhtal, al-Farazdaq et Jarîr], dans la revue publiée par l’Union des Écrivains arabes, al-Turâth al-’arabî, Damas, mars 2008 ; p. 133-160.

« Le calife Umar b. Abd al-Azîz et les poètes », Bulletin d’Études Orientales LVIII [2008-2009, années de tomaison], p. 161-204, Damas, IFPO, 2009.

« Les débuts de poèmes dans le dîwân d’I. al-Qays », en collaboration avec Claude Audebert, in Histoires, archéologies, littératures du monde musulman, Mélanges en l’honneur d’André Raymond, réunis par Ghislaine Alleaume, Sylvie Denoix et Michel Tuchscherer, IFAO-IREMAM, Publication de l’Institut Français d’Archéologie, Le Caire, 2009, p. 277-313.

« L’art de la naqīḍa. Étude de la première joute du recueil attribué à AbuTammam, Naqā’iḍ Ǧarīr wa-l-Aḫṭal », p. 48-69 », Middle Eastern Literatures, vol. 14, n°1, avril 2011, p. 21-69.

التناص والإبداع، فن المعارضة نموذجاً الأخطل يعارض زهير بن أبي سلمى (Intertextualité et création. L’exemple de la muʿārada : al-Aẖṭal imitateur de Zuhayr b. Abī Sulmā), Bulletin d’Études Orientales, n° 60, 2011, p. 21-44.

« Le irḍ [l’honneur] comme enjeu poétique », dans « Hommage à Pierre Bourdieu » (dir. Kamel Chachoua), L’Algérie sociologique, Centre National de Recherche préhistorique, anthropologique et historique (CNRPAH), Alger, 2012, p. 147-159.

« Formes et fonctions de la nostalgie chez quelques poètes du siècle umayyade », in L’écriture de la nostalgie dans la littérature arabe, Brigitte Foulon (dir.) avec la collaboration de Kaduim Jihad Hassan, L’Harmattan, Paris, 2013, p. 19-39.

Claude Audebert et Mohamed Bakhouch, « Les rêveries d’un lettré yéménite sur le hammam. Les aspects sociaux et artistiques dans le discours sur le hammam dans Ḥadāʾiq al-nammām fī l-kalām ʿalā mā yataʿallaq bi-l-ḥammām de Aḥmad b. Muḥammad al-Ḥaymī al-Kawkabānī (m. 1153/1741) », in 25 siècles de bains collectifs en Orient Proche-Orient, Egypte et péninsule Arabique. βαλανεῖα - Thermae - حمّامات . Actes du colloque de Damas, 2009, M.-Fr. Boussac, S. Denoix, Th. Fournet, B. Redon (éd.). Coédition IFAO (Études urbaines n° 9) – Ifpo (PIFD no 282), 4 vol., 2014, 1260 p.

« De quelques aspects de la poésie des Ṣa’ālīk (poètes-brigands) à l’époque antéislamique. ‘Urwa b. al-Ward, al-Šanfarā, Ta’abbaṭa Šarran », in Étrangeté de l’autre, singularité du moi, Zaïneb Ben Lagha et Ève Feuillebois-Pierunek (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 307-329.



Poétique de l’éloge.Le panégyrique dans la poésie d’al-Aḫṭal. Préface de Claude Audebert, Professeur émérite de l’université d’Aix-Marseille, Institut Français d’Archéologie Orientale (IFAO), Collection : TAEI 52, Avril 2015, 528 p.



Communications et conférences

3 mars 2009, « Les joutes satiriques (al-naqa’id) entre Jarir et al-Akhtal », Orient-Institut Beirut ;

Communication en langue arabe : "التناص والإبداع : فن المعارضة نموذجا" ", lors de la journée d’étude sur التناص في الشعر العربي القديم / L’intertextualité dans la poésie arabe ancienne, à l’Ifpo (Damas), le 04 juin 2009 ;

« La poésie relative au hammâm dans Hadâ’iq al-nammâm fî l-kalâm ’alâ mâ yata’allaq bi-l-hammâm » d’Ahmad b. Muhammad al-Haymî al-Kawkabânî [m. 1153-1741], au colloque international Balnéorient : Thermes et hammams de l’Oultre-Jourdain, Amman (Jordanie) du 21 au 24 mai 2008.

« Le vin dans le dîwân d’al-Akhtal », lors de la table ronde sur « le vin et la littérature » : Le vin dans les littératures arabe, berbère, iranienne, mésopotamienne, juive et turque, à la MMSH, Aix-en-Provence, les 29 et 30 septembre 2006

« Destins de femme dans Muzûn de Fawziya Chwich al-Salim, au colloque « Femmes et littératures dans le monde arabe », du 6 et 7 mai 2004, à l’Université de Montpellier.