Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > À la une

Réunion mensuelle des historiens & des islamologues de l’Iremam

Les historiens et les islamologues de l’Iremam ont décidé de se réunir mensuellement autour d’une présentation de travaux.

- Lundi 18 décembre 2017, MMSH, 9h30, salle 219, entrée libre.

Marianna Ghiglia : Des « professionnels » de l’information en quête d’eux-mêmes : contribution à une socio-histoire du journaliste en Égypte (1941-2013).

La thèse de Marianna Ghiglia est conçue comme une contribution à une socio-histoire des journalistes égyptiens à partir des années 1940 jusqu’à aujourd’hui. En s’appuyant sur différents types de sources et en s’inscrivant à la croisée de plusieurs disciplines, dont l’histoire sociale, l’histoire intellectuelle, la sociologie politique, la sociologie des professions et la sociologie des médias, elle se propose de retracer la longue et lente évolution de l’identité du « journaliste » en Égypte et le processus de sa « professionnalisation » tout au long du XXe siècle. Par l’analyse d’autobiographies et de mémoires, ainsi que d’entretiens de type récit de vie, je m’interroge en particulier sur les logiques d’entrée et de carrière dans la profession (pourquoi et comment devient-on journaliste ?), sur l’évolution des profils des journalistes et sur les transformations des valeurs attachées au métier. Fondée sur une démarche qualitative, cette recherche vise à apporter quelques éléments de réponse aux questions suivantes : Que signifie être journaliste en Égypte durant les diverses phases de l’histoire étudiée ? Qu’en est-il du rôle et de la place du journaliste dans une société où la transparence fait défaut ? Quelles sont les contraintes auxquelles il est confronté dans son travail ? Quels sont les enjeux liés à l’émergence récente des nouveaux médias et du journalisme citoyen et quel impact ont-ils sur la profession journalistique ?

Pour préparer la séance, Marianna soumet à notre lecture un de ses articles que vous trouverez en PJ (« ‪Al-Badîl, ou L’alternative. Récit d’une expérience à la croisée entre journalisme et engagement militant‪ », Égypte/Monde arabe, 2015/1 (n° 12), p. 115-145.)

Prochaines séances

- (Attention : horaires mouvants et salles à préciser)

Lundi 29 janvier, 14h (Isabelle Grangaud)
Lundi 19 février, 10h (Süleyman Uygun)
(dates ultérieures à préciser)