Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Séminaires « IREMAM accueille » (2008-2020) > En 2010

Didier Guignard




Mardi 2 février 2010, 14h30, MMSH, salle 101



La recherche de Didier Guignard s’attache aux mutations des statuts fonciers en situation coloniale.
Il a soutenu en 2008, sous la direction de Robert Ilbert, une thèse d’histoire, « L’abus de pouvoir en Algérie coloniale, 1880-1914 – Visibilité et singularité », (Aix-Marseille I).
Le sénatus-consulte de 1863 est le premier monument législatif sur ce thème dont l’application embrasse l’Algérie toute entière (à peine conquise). Une décennie avant l’avènement du régime civil et la priorité donnée au peuplement européen, synonymes de spoliations foncières plus systématiques, l’originalité du texte tient à la volonté affichée par les autorités françaises de reconnaître les tribus « propriétaires des territoires dont elles ont la jouissance permanente et traditionnelle, à quelque titre que ce soit ».

Cette recherche explore donc les motivations et représentations à l’origine de la réforme, les conditions et conséquences de son application sur le terrain et sa portée sur le long terme.


Coordonnées : mdguignard@club-internet.fr


Contact : Anne Debray-Décory