Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Séminaires de Master et de recherche > Séminaires de recherche (2017-2018)

Séminaire de recherche « Éducation » (2017-2018)

Séminaire de recherche de l’axe "Politiques éducatives, pratiques pédagogiques et interactions sociales dans les sociétés musulmanes d’Europe et du monde arabe"

Ce séminaire de recherche mensuel regroupe les travaux relatifs à l’éducation portés par des chercheurs issus des différentes équipes de l’IREMAM (Sciences sociales du contemporain, Histoire et islamologie, Langues, littérature et linguistique). Les questions de recherche abordées se nourrissent des apports d’une l’historiographie récente, mais aussi des éventuels besoins de la communauté enseignante de l’académie.

Cette année (2017-2018), la thématique retenue est celle de "L’école à l’épreuve" :

Nos travaux seront consacrés à l’éducation en contextes de crises, de guerres, ou de ruptures.

Lieux de l’enfance à protéger et de l’avenir à construire, les institutions éducatives consacrent les temps forts de l’ordinaire et du quotidien, et sont, à ce titre, un des derniers refuges de la vie « normale ». Les ruptures et les perturbations d’ordre économique, politique, social, administratif, sanitaire ou même climatique, sont appréhendées comme des moments durant lesquels émergent de nouveaux acteurs dans le monde éducatif, de nouveaux supports d’enseignement, des accommodements, de nouvelles références ou de nouveaux objectifs. Les documents créés à l’occasion de ces « moments » particuliers méritent d’être analysés dans leur capacité à éclairer, dans le creux de la rupture, des aspects souvent peu accessibles de la vie ordinaire et familiale qui se déroule autour de « l’école » (au sens large), mais aussi produire de nouvelles légitimités, ou de nouvelles façons de concevoir le rôle des institutions éducatives.

L’objet d’observation se veut large : il englobe aussi bien l’école et ses programmes, ses personnels, ses batiments, ses rhétoriques et ses rythmes, que ses publics, la question de l’accès à l’école, ou des choix de structures éducatives des familles.

Une attention particulière sera portée à ce que l’on entend par « l’épreuve » : de quoi est-elle le nom ? Il s’agira d’identifier précisément ce qui « pose problème » à l’école, en prenant en compte les écarts éventuels entre réalité et discours, et la façon dont l’épreuve se construit, se comprend, se réinterprète ou s’imagine, y compris au sein même de l’école et auprès de ses acteurs.


Contact :
Juliette Honvault : jhonvault@yahoo.fr

Christine Mussard : christine.mussard@univ-amu.fr

Calendrier 2017-2018

- Lundi 27 février 2017, 10h-12h, MMSH, Salle A219
Avec Chloé Pellegrini (LAMES) : « Pédagogies des langues et construction des identités langagières dans l’enseignement marocain ».

- Lundi 20 mars 2017, 14h, MMSH, Salle A219
Avec Annalaura Turiano : « Philanthropie et enseignement professionnel en Egypte (1890-1930) » : quelques réflexions à partir d’une recherche postdoctorale en cours ».

- Lundi 3 avril 2017, 10h, MMSH, Salle A219
Avec Islam Rehan, qui exposera ses toutes récentes recherches menées en Egypte sur les manuels scolaires édités durant la présidence de Muhammad Morsi (juin 2012-juillet 2013).

- Lundi 22 mai 2017, 10h, MMSH, Salle A259
Avec Jean-Robert Henry, directeur de recherche honoraire à l’IREMAM : Retour sur l’exposition « L’école en Algérie, l’Algérie à l’école. De 1830 à nos jours », présentée au Musée National de l’Education, Rouen.

Irene Gonzalez (par Skype), chercheuse associée à l’Iremam : « Religion et éducation dans le Maroc espagnol (1912-1956) ».

- Lundi 19 juin 2017, 9h30-12h30, MMSH, Salle 101
Avec Christine Mussard  : « La rentrée n’aura pas lieu à Oued El Hout. L’Ecole à l’épreuve dans la guerre d’Algérie ».
Islam Rehan : « La notion de citoyenneté dans le discours éducatif égyptien post-révolutionnaire ».

- 18 septembre 2017 : "Retours sur les deux volets de l’axe et perspectives".

- 16 octobre 2017 : "Penser l’école à l’épreuve : sources et ressources".
La séance s’appuiera sur 2 lectures proposées par Françoise Lorcerie à l’analyse collective : Hannah ARENDT, "La crise de l’éducation", La crise de la culture, Folio, 1991 et Philippe Foray, "Hannah Arendt, l’éducation et la question du monde", Le Télémaque 2001/1 (n° 19), p. 79-101.

- Lundi 20 novembre 2017, 14h-16h30, MMSH, Salle A259
Nacira Abrous : « Algérie et Maroc à l’épreuve de l’expérimentation de l’enseignement d’une langue locale : l’amazigh ».

- Lundi 18 décembre 2017, 14h-16h30, MMSH, Salle A259
Annalaura Turiano : « Justifier par la crise : Enseignement professionnel, modernisation et réforme sociale en Égypte (1890-1919) ».

- Lundi 22 janvier 2018, 14h-16h30, MMSH, Salle PAF
Jean-Luc Velay & et Elie Fabiani (Laboratoire de Neurosciences Cognitives, CNRS-AMU) : « Apprentissage de l’arabe au collège avec les outils numériques : l’arabe est-elle vraiment une langue comme les autres ? ».

- Lundi 19 février 2018, 14h-16h30, MMSH, Salle A259
Weam Kanaan et Maria Faiz (étudiantes en Master MEEF1 parcours Recherche à l’ESPE d’Aix-Marseille) : « Expériences du quotidien scolaire en Syrie et au Maroc".

- Lundi 19 mars 2018, 14h-16h30, MMSH, Salle PAF
Iris Seri-Hersch et François Siino : « Une « fabrique scolaire » de l’histoire des mondes arabes et musulmans dans l’école française ? ».

- Lundi 16 avril 2018, 14h-16h30, MMSH, Salle A259
Juliette Honvault : « L’école à l’épreuve de l’engagement politique au Yémen ».

- Lundi 14 mai 2018, MMSH, Salle PAF
Demi journée d’études : « L’école, un lieu d’épreuves »

Initiée par le groupe de recherche de l’Iremam constitué autour de la question de "L’école à l’épreuve" dans les sociétés arabes et/ou musulmanes de France ou d’ailleurs, cette journée d’études vise à élargir les questionnements sur les moments de crise ou de rupture affectant la vie et les enseignements scolaires, universitaires ou professionnels, à la façon dont les acteurs de l’Ecole négocient avec des situations inattendues, s’y adaptent, en inventant ou en transformant le quotidien scolaire.

En France ou dans le monde arabe, l’école ne reste pas à l’écart des contextes plus ou moins proches de guerres et de conflits , elle peut en subir les conséquences à différents titres, qui constituent autant d’épreuves à surmonter : déplacements de population, stigmatisation de communautés, irruption de situations économiques critiques, affectent le fonctionnement d’une institution sanctuarisée, inscrite dans le quotidien des sociétés et dont les missions et les publics sont à préserver, à protéger. Il s’agira d’identifier ces transformations, d’analyser leurs manifestations, et de considérer les réponses apportées - ajustements éducatifs, réorganisation de l’espace scolaire, réécriture des contenus à transmettre, etc.- qui constituent quelques exemples parmi les multiples initiatives prises par les différents acteurs de l’école pour maintenir, voire réinvestir les structures et les missions scolaires.

L’attention portée à ces moments de mise en péril permettra par ailleurs d’atteindre d’autres réalités du quotidien scolaire et de l’intimité de la classe, qui constituent souvent l’angle mort de la recherche en sciences sociales. Elle renouvèlera éventuellement l’approche et la connaissance des acteurs du monde éducatif, des supports d’enseignement, des références et des pratiques pédagogiques, pour rendre compte de ce qui, pour enseigner ou pour apprendre dans ces circonstances particulières, n’existe plus.

- Lundi 18 juin 2018, 14h-16h30, MMSH, Salle 219
Chiara Diana, intitulé à confirmer.

En savoir plus sur L’Axe transversal 1. "Politiques éducatives, pratiques pédagogiques et interactions sociales dans les sociétés musulmanes d’Europe et du monde arabe"