Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Colloques, conférences... (participation des membres de l’Iremam) > En 2010

Séminaire FMSH, Stéphanie Latte Abdallah, Chargée de recherche à l’IREMAM

Stéphanie Latte Abdallah, Chargée de recherches au CNRS/IREMAM, donnera une conférence sur le thème :

"Le féminisme islamique aujourd’hui"

Le mardi 4 mai 2010, à 17h (FMSH, Salle 214, 54 bd Raspail - Paris 6e).

Azadeh Kian, Professeure à l’Université Paris VII, Responsable du CEDREF, Centre de recherches, de documentation et d’études féministes, introduira la discussion.

Présentation de la conférence de Stéphanie Latte Abdallah

Le terme de féminisme islamique apparaît simultanément en plusieurs lieux du globe dans les milieux intellectuels et universitaires des années 1990. Cette conférence aborde le phénomène du féminisme islamique 20 ans après l’apparition d’un concept, forgé à partir de la situation iranienne, et immédiatement mondialisé. Ce courant a revendiqué un droit à l’interprétation (ijtihad) susceptible de promouvoir l’égalité des sexes, des rôles nouveaux dans les rituels et les pratiques religieuses, des changements dans les domaines du droit familial, du droit pénal, et des pratiques juridiques et politiques. Il s’agit de revenir sur ses enjeux, son évolution et sur les perspectives qu’ouvre aujourd’hui la notion de féminisme islamique : d’un discours tout d’abord savant et universitaire à des mouvements sociaux ; de sa formulation dans des espaces de l’Islam minoritaire ou périphérique à sa reprise ou son invention, mais en d’autres termes, dans les pays arabes.

A signaler le dernier numéro de la revue Critique internationale, 46, janvier-mars 2010, consacré au féminisme islamique dont Stéphanie Latte Abdallah a eu la responsabilité et qui comprend notamment des contributions d’Azadeh Kian et de Stéphanie Latte-Abdallah (sommaire sur le site du CERI)

Le séminaire suivant aura lieu le jeudi 3 juin à 17 h avec une conférence de Ratiba Hadj-Moussa, "Souffrir à son corps, souffrir à son passé : le cinéma algérien récent à l’épreuve de l’expérience". Denis Brahimi introduira la discussion.

Contacts :
Christiane Veauvy
Monique de Saint Martin

En savoir plus sur Stéphanie Latte Abdallah