Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des doctorants

LAGARON - KHALIFA Anna

Doctorante contractuelle à l’IREMAM (Aix-Marseille Université) depuis 2015
ED 355 "Espaces, Cultures, Sociétés"

Spécialité : Epigraphie arabe, islamique et chrétienne


Courriel : alagaron@mmsh.univ-aix.fr

Aix-Marseille Université
UFR ALLSHS, Pôle Langues, Langage et Cultures

Associée au Pôle disciplinaire Langues, Littérature, Linguistique
Axe 2. Langues et épigraphie de l’Islam et de l’Orient ancien


Sujet de thèse : Les graffiti arabo-chrétiens d’Egypte et de Palestine (VIIIe-XIVe s.)
Direction : Frédéric Imbert (PU- Détaché IFPO)

Recherches doctorales

Mes recherches doctorales portent sur les graffiti arabo-chrétiens d’Egypte et de Palestine d’époque médiévale. Il s’agit de « textes archéologiques » gravés ou parfois peints sur des supports divers par des chrétiens de langue arabe qui ont vécu et parcouru l’Egypte et la Palestine au cours du moyen-âge. A l’aide de recueils d’inscriptions préétablis et de recherches de terrains, ces graffiti sont compilés pour former un corpus qui est, ensuite, analysé d’un point de vue historique, linguistique, paléographique, onomastique ainsi que sur le plan de l’anthropologie religieuse. Ces graffiti donnent une idée des us et coutumes de ces chrétiens d’orient et sont des témoins importants de l’Histoire car ils représentent des témoignages populaires, qui n’ont pas été soumis à une censure politique, religieuse ou linguistique. Dans le cas de ce projet, il s’agit d’une recherche inédite puisque les graffiti arabo-chrétiens n’ont que rarement été étudiés. Méconnus, ils ont été simplement répertoriés au sein de corpus plus large, ou dans des articles épars, mais ils n’ont jamais fait l’objet d’une étude d’ensemble et n’ont de ce fait que très peu livré leurs contenus.

Périodisation des recherches en épigraphie : VIIIe – XIVe siècles [fin omeyyades, abbassides, ayyoubides, Mamelouks]

Aire géographique des recherches : Egypte, Israël, Palestine

Mots clés : épigraphie – paléographie – Christianisme– graffiti – linguistique - coufique

Communications

2016 Déc. Beyrouth, IFPO, « Séminaires du Département des Etudes Arabes, Médiévales et Modernes » : Les graffiti arabo-chrétiens d’Egypte et de Palestine (VIIIe-XIVe s.), Approche méthodologique.

2016 Mai Aix-en-Provence, IREMAM, Séminaire « Sources écrites et supports matériels » : Approche méthodologique sur des graffiti arabo-chrétiens d’époque médiévale.

2013 Juin Aix-en-Provence, IREMAM, Séminaire « Histoire des écritures, Statuts de l’écrit et de la forme » : Graffiti arabes du sud Sinaï.

Prospections épigraphiques (terrain)

2016 Février Prospections et relevés épigraphiques sur l’ancien site du Gebel el-Silsila en Haute- Egypte durant la saison printanière du Gebel el-Silslia Project. Direction : Maria Nilsson, Université de Lund (Suède).

2016 Février et Avril : Prospections et relevés épigraphiques en indépendant dans la région d’Assouan : dans le temple de Philae, le monastère St Siméon et le Dayr Qubbat al-Hawa ; puis dans la région du Fayyoum au Monastère St Gabriel à Naqlun.