Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Colloques, conférences... (participation des membres de l’Iremam) > En 2016

Festival des Libertés-Conférence

Djihadisme : enjeux sociologiques et géopolitiques

Samedi 22 octobre 2016, 18h, Théâtre national, Bruxelles.
Avec François Burgat & Alain Bertho.

Cette conférence inaugure un cycle de rencontres trimestrielles avec d’éminents spécialistes de la question : Djihad : l’impossibilité de comprendre ?

Les causes des attentats et les motivations des apprentis djihadistes sont multiples et complexes. Considérant que leur profil sociologique et religieux, ainsi que leur parcours, n’expliquent pas tout, François Burgat met en exergue la matrice politique de leur radicalisation. Il établit le lien entre les attentats et la souffrance postcoloniale, l’identification à la lutte palestinienne et la contestation des interventions occidentales au Moyen-Orient. En insistant sur cette dimension géopolitique, il se démarque des explications qui surinvestissent la matrice religieuse ou la matrice sociale. Alain Bertho, sans sous-estimer les effets de la passion religieuse, se focalise davantage sur le prisme social et l’épuisement du politique à partir duquel elle se développe. Son approche anthropologique et psychosociologique voit dans l’islam actuel le nouvel oripeau de fortune pour une révolte générationnelle, fruit de notre époque brutale et désabusée. Lorsque la politique reflue, la religion afflue et l’espoir révolutionnaire se reconfessionnalise.

Ces grilles de lecture apportent des éléments indispensables à la compréhension du phénomène mais sont loin d’être les seules.

François Burgat est politologue, directeur de recherche à L’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman de l’université d’Aix-Marseille, auteur e.a. de L’islamisme en face (2007), Comprendre l’islam politique : une trajectoire sur l’altérité islamiste 1973-2016 (2016) et avec Bruno Paoli, Pas de printemps pour la Syrie (2013).

Alain Bertho est anthropologue, prof. à Paris 8, fondateur de l’Observatoire international des banlieues et des périphéries, auteur du blog Anthropologie du présent et de nombreux ouvrages dont L’État de guerre (2003) et Les enfants du chaos. Essai sur le temps des martyrs (2016)).

Modération : Myriem Amrani (Dakira asbl)
Partenariat : Dakira asbl

Dakira asbl est une association laïque et pluraliste, créée en 2006, qui a pour objectif de promouvoir le développement socio-économique et culturel de la société civile, en particulier le dialogue interculturel et la promotion de l’égalité homme/femme, en dehors de tout esprit de propagande politique ou confessionnelle. A cette fin l’association met en œuvre tous les moyens appropriés, en toute indépendance par rapport aux pouvoirs politiques et religieux.
L’association Dakira -mot arabe qui se traduit par la « mémoire »- est convaincue que la connaissance de soi, de son passé permet de s’ouvrir davantage à la connaissance de l’autre, à son histoire. Cette restitution du passé, dans une démarche de critique historique, contribue à un engagement au présent dans la construction positive d’une dynamique interculturelle.

En savoir plus sur le Festival

En savoir plus sur François Burgat