Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Actualités d’ailleurs > Archives Actualités d’ailleurs 2015-2018

IMA - Table ronde

L’Institut du monde arabe et l’Orient littéraire organisent une table ronde sur le thème Guerre du Liban : des mots contre l’oubli.

Mercredi 11 mai 2016, 18h30, IMA, Paris

Amal Makarem, Jabbour Douaihy, Alexandre Najjar, et Franck Mermier pour modérateur évoqueront la mémoire frustrée d’une guerre de quinze ans.

L’acteur Stanley Weber lira des extraits des ouvrages des auteurs.

Amal Makarem dédicacera à cette occasion son livre, Paradis infernal, paru aux éditions L’Orient des Livres.

Amal Makarem est une activiste des droits de l’homme. Dans cet esprit, elle a créé et dirigé de 1994 à 1999 Houkouk el-nass, un supplément juridique du quotidien libanais an-Nahar. À partir de 2001, elle a présidé l’association “Mémoire pour l’avenir” dont le but est de favoriser la réconciliation entre les Libanais, à travers un travail de mémoire concernant la guerre civile. Elle est l’auteur de Paradis infernal (L’Orient des Livres, 2015), son journal intime pendant les années de guerre.

Jabbour Douaihy est né en 1949 au nord du Liban. Professeur de lettres françaises à l’Université libanaise et traducteur, il est membre du comité de rédaction de L’Orient Littéraire. Cinq de ses romans sont déjà parus en français : Équinoxe d’automne (AMAM-Presses du Mirail, 2000), et chez Actes Sud Rose Fountain Motel (2009), Pluie de juin (2010), Saint Georges regardait ailleurs (2013, prix de la Littérature arabe) et Le Quartier américain (2015).

Alexandre Najjar est né au Liban en 1967. Il a publié une trentaine d’ouvrages traduits dans une douzaine de langues, dont Le Roman de Beyrouth, (Plon, 2005), Phenicia (Plon, 2008), L’École de la guerre (La Table Ronde, 1999) et Dictionnaire amoureux du Liban (Plon, 2014). Avocat, responsable du supplément L’Orient littéraire, il a obtenu plusieurs prix dont la Bourse de l’écrivain de la Fondation Hachette, le prix Méditerranée et le prix Hervé Deluen de l’Académie française.

Franck Mermier, anthropologue, est directeur de recherche au CNRS (Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain, EHESS-CNRS). Ses travaux de recherche portent sur les sociétés urbaines et la production culturelle dans le monde arabe. Il a codirigé en 2010 avec Christophe Varin, Mémoires de guerres au Liban (1975-1990) (Actes Sud/Sindbad) et publié, en 2015, Récits de villes : d’Aden à Beyrouth (Actes Sud/Sindbad).

En savoir plus