Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Rencontres-Débats de l’IREMAM (2008-2017) > En 2009

Roland LARDINOIS


« La sociologie à l’épreuve de l’Inde »

Roland Lardinois,sociologue (CNRS-EHESS)


Vendredi 16 janvier 2009
14h30, MMSH, Salle Paul-Albert Février



Séance animée par Arundathi Virmani, historienne (Shadyc)



Cette rencontre avec Roland Lardinois s’inscrit dans un cycle de conférences-débats organisées par l’IREMAM sur une approche comparée des études « d’Aires culturelles » dans la recherche en sciences humaines et sociales. Il s’agit de proposer une réflexion sur les logiques socio-historiques autant que scientifiques qui, parallèlement à un découpage classique entre disciplines, ont structuré le champ scientifique des sciences et humaines et sociales françaises en aires géographiques distinctes parfois qualifiées « d’aires culturelles ».

Roland Lardinois est sociologue, rattaché au Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud.

Après des études d’histoire et de géographie (option géographie tropicale), il a reçu une formation spécialisée en démographie et suivi les enseignements de sociologie de Pierre Bourdieu. Il a travaillé comme expert-démographe en Centrafrique puis au Burkina Faso avant de centrer ses recherches sur l’Inde où il fut pensionnaire à l’Institut français de Pondichéry de 1981 à 1985. Ses travaux portent notamment sur l’histoire des savoirs sur le monde indien.

Il a publié récemment :

L’invention de l’Inde. Entre ésotérisme et science. CNRS Editions, 2007
Pour lire une recension de cet ouvrage parue dans la Revue Internationale des Livres et des Idées (juillet-août 2008), cliquer ici.

Il a également publié en 2008 : Sylvain Lévi, Génie de l’Inde, édition établie par Roland Lardinois, Paris, Edition Allia, 2008.

Il s’agit de l’édition du texte inédit de la leçon inaugurale de Sylvain Lévi au Collège de France lorsqu’il a pris possession de la chaire de langue et littérature sanscrite (1895). Ce texte fait l’histoire des études sur l’Inde, en France et en Inde, et esquisse le programme de travail que Sylvain Lévi allait développer dans les décennies suivantes


contact : Anne Debray-Décory

Voir l’affiche ci-dessous

Affiche