Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Actualités d’ailleurs

Vient de paraître

Qantara 104 - Juillet 2017, Dossier spécial :

30 ans. Il était une fois l’Institut du monde arabe




Le dossier :

Âge de la maturité ou temps d’un nouveau départ ? Un anniversaire est souvent le prétexte d’un retour en arrière pour mesurer le chemin parcouru. Et pour cela, rien de tel que la lecture de l’acte de fondation de l’IMA :

« Le but de cette fondation est de développer la connaissance du monde arabe, d’animer une recherche en profondeur sur sa langue, ses valeurs culturelles et spirituelles, ainsi que de favoriser les échanges et la coopération, en particulier dans les domaines des sciences et des techniques, entre la France et le monde arabe, contribuant par là au développement des relations entre celui-ci et l’Europe. »

Mesurer le succès d’un organisme culturel à l’aune de ses textes fondateurs n’est peut-être pas le meilleur moyen de l’évaluer. Car il y a les textes et il y a les hommes. Et l’IMA n’échappe pas à la règle. D’ailleurs, à y regarder de près, son acte fondateur est celui d’un institut de recherche axé sur la coopération scientifique entre la France et les pays arabes. Très sagement, cette option a dû être écartée dès le début et une autre option s’est imposée, celle d’une maison de la culture.

Il n’en reste pas moins que le succès de l’IMA est dû moins à l’impulsion initiale qu’au travail de ses personnels, à l’apport de tous les intervenants (artistes, intellectuels, etc.), à la réactivité et au soutien des publics !

Extraits de l’édito par François Zabbal

Ailleurs dans le magazine :

Le Portrait revient sur Alexis de Tocqueville et la colonisation de l’Algérie.

Page d’Histoire analyse la crise de Suez de 1956 et les bouleversements géopolitiques qui s’ensuivirent.

Invitation au voyage se balade dans le sud tunisien, à quelques encablures de Tataouine.

En savoir plus