Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des chercheurs associés, anciens & invités

RAYMOND Candice (Cher. associée)

Chercheuse associée (novembre 2016)

Chercheuse post-doctorale, ERC Social Dynamics of Civil Wars, Université
Paris 1 - Panthéon-Sorbonne.

Post-doctorante LabexMed/Aix-Marseille Université/IREMAM (octobre 2014-octobre 2016).
À l’Ifpo (Beyrouth) de septembre 2007 à 2009, Département Études contemporaines.

Courriel : candice.raymond@univ-paris1.fr

Spécialité : Histoire contemporaine

Thématiques de recherche

  • Socio-histoire des sciences sociales
  • histoire des savoirs
  • historiographies arabes contemporaines
  • histoire socio-culturelle de la guerre

Membre du pôle (2012-2016) "Histoire et islamologie : objets et pratiques"

Formation

2013 - Doctorat Histoire et civilisations de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris) - Réécrire l’histoire au Liban. Une génération d’historiens face à la période ottomane, de la fin des années 1960 à nos jours, sous la co-direction de MM. Hamit Bozarslan et Henry Laurens.

1999 - D.E.A. Histoire contemporaine – Université Lumière-Lyon II Les universitaires et la politique culturelle française en Egypte et au Levant (1880-1920)

2000 - Diplôme Universitaire Monde Arabe Contemporain - Institut d’Études Politiques de Lyon

1999 - Diplôme Universitaire d’Arabe Moderne - Université Lumière-Lyon II

1997 - Diplôme de Sciences Politiques - Institut d’Études Politiques de Lyon. Mémoire de fin d’études en histoire contemporaine, équivalence maîtrise : La France, Lyon et le Liban : politique, réseaux, relations culturelles (1905-1925).

Animation de la recherche

2016 : Chef de projet (partie française) pour le projet de recherche franco-libanais Un miroir des sciences sociales. Acteurs, pratiques et savoirs au Liban, porté par l’IREMAM et l’American University of Beirut, en collaboration avec l’Institut français du Proche-Orient, financé par le programme CEDRE (Partenariat Hubert Curien pour le Liban) et l’AUF.

2016 : Responsable du séminaire Formes, dynamiques et représentations de la violence dans les mondes arabes et musulmans, séminaire thématique commun du Master 2 recherche « Mondes arabe, musulman et hamito-sémitique » (IREMAM/Aix-Marseille Université).

2015 : Membre du comité d’organisation du colloque international 1975-2015 : Nouveaux regards sur le Liban en guerre organisé par l’Institut Français du Proche-Orient (Beyrouth, 20-23 octobre 2015). Animation de l’atelier « Le Liban en guerre(s) dans les pratiques artistiques contemporaines ».

2015 : Membre du comité d’organisation du colloque international L’histoire dans l’espace public. Producteurs, pratiques, transmissions entre Atlantique et Méditerranée, organisé par Telemme, l’Institut d’Histoire du Temps Présent, l’Université Laval et le Mucem (Mucem, Marseille, 1-3 octobre 2015).

2015 : Co-organisation de la journée d’études Sciences sociales en guerre. Dispositifs et pratiques des sciences en contexte de conflit violent (MMSH, Aix-en-Provence, 19 juin 2015).

2014 : Participant-encadrant à l’école d’été Les sciences sociales au Proche-Orient à l’épreuve de leurs sources organisée par l’Institut français du Proche-Orient, l’Université Saint-Joseph, l’IREMAM, le CEDEJ et le CHERPA (Beyrouth, 7-11 juillet 2014). Animation de l’atelier « Violences et sources ».

2014 : Co-organisation du séminaire transversal de l’Institut français du Proche-Orient « Conflits de savoirs, savoirs en conflits : production et usages sociaux des SHS au Moyen-Orient ». Dans ce cadre, Co-organisation de la journée d’études « Faire des SHS en contexte de conflit : acteurs et pratiques de savoir » (Institut français du Proche-Orient, Beyrouth, 17 avril 2014).

2011 : Co-organisation des journées d’études « Territoires de l’histoire, lieux de l’historien, journées d’études sur les historiographies du Maghreb et du Machreq », organisées par l’Université Libre de Bruxelles et le programme de recherches Archiver (Bruxelles, 27 et 28 mai 2011).

2010-2011 : Administration des contenus du site web archimo.net, site dédié du programme de recherches Archiver. Les pratiques historiographiques contemporaines au Moyen-Orient.

2010 : Co-rédaction du programme de recherches « La Palestine internationalisée : les dynamiques militantes transnationales autour de la question palestinienne des années 1960 à nos jours. Tiers-mondisme(s) déterritorialisé(s), violence politique minoritaire et nouveaux mouvements sociaux », soumis par l’Institut français du Proche-Orient et le Credespo (Université de Bourgogne) à l’Agence Nationale de la Recherche en mars 2010.

Publications

Codirection de numéros thématiques de revues

Avec Noureddine Amara et Jihane Sfeir (dir.), Ecritures historiennes du Maghreb et du Machreq. Approches critiques, numéro thématique hors-série de la revue Naqd (Alger), en français et en arabe, 2014.

Avec Christine Jungen, dir. (2012), Pratiques d’archives. Fabriques, modelages, manipulations, numéro thématique n˚36 des Ateliers d’anthropologie (CNRS / Université Paris Ouest Nanterre La Défense).
[En ligne]

Articles dans des revues à comité de lecture

2014, « L’historiographie du Liban ottoman entre conflits idéologiques et renouveau disciplinaire », Naqd (Alger), numéro thématique hors-série Ecritures historiennes du Maghreb et du Machreq. Approches critiques (dir. N. Amara, C. Raymond et J. Sfeir), 2014, p. 95-120 (en français) et p. 95-110 (en arabe).

2013, « Vie, mort et résurrection de l’histoire du Liban, ou les vicissitudes du Phénix », Revue Tiers Monde, n˚ 216, numéro thématique « L’écriture de l’histoire dans les pays en développement » (dir. C. Maurel), oct.-déc. 2013, p. 71-87.
Version anglaise : « Life, Death, and Resurrection of the History of Lebanon, or the Vicissitudes of the Phoenix », [en ligne].

2012, « Matière à controverse. La polémique autour de l’édition des Documents diplomatiques et consulaires relatifs à l’histoire du Liban », in Christine Jungen, Candice Raymond, (dir.), Pratiques d’archives. Fabriques, modelages, manipulations, numéro thématique des Ateliers d’anthropologie, 36.
[En ligne]

2012, Avec Christine Jungen, « Les trajectoires matérielles de l’archive », in Christine Jungen, Candice Raymond, (dir.), Pratiques d’archives. Fabriques, modelages, manipulations, numéro thématique des Ateliers d’anthropologie, 36.
[En ligne]

Contribution à des ouvrages collectifs

2017 [à paraître] « Des guerres de papier. Autour des archives historiques libanaises de la Direction générale des Antiquités », in C. JUNGEN, J. SFEIR (dir.), Archiver au Moyen-Orient, Paris, Karthala.

2014, « Réceptions et usages historiographiques libanais de Charles Henry Churchill », in S. Daccache et al. (dir.), Cohabitation et conflits dans le Bilad al-Cham à l’époque ottomane : les relations entre musulmans et chrétiens à travers les écrits des chroniqueurs et des voyageurs, Ifpo, Orient-Institut, Université de Balamand, Université Saint-Joseph, Beyrouth, p. 305-324.

2011, « Autour de La Dégénérescence du Liban », in Pascale Lahoud (dir.), Ahmad Beydoun, `alam al-ma`ânî wa-l-mabânî, Publications de l’Université Antonine, Baabda, p. 169-176.

2010, « D’une guerre civile (à) l’autre. Les harakât de 1840-1860 dans l’historiographie libanaise contemporaine », in Franck Mermier, Christophe Varin (dir.), Mémoires de guerres au Liban (1975-1990), Sindbad/ Actes Sud, Paris, p. 72-94.

2007, « Samidoun, 33 jours de mobilisation civile à Beyrouth », in Elisabeth Picard, Franck Mermier (dir.), Liban : Une guerre de 33 jours, Paris, La Découverte.

Autres publications

2005, Avec Philippe de Leener, Emmanuel Ndione, Moussa Mbaye, Yves Matthijs, Changement politique et social. Éléments pour la pensée et l’action, Dakar, ENDA GRAF Sahel Éditions, 305 p.

2004, Avec Michel Doucin, Limites et efficacité de l’ingérence politique des agences d’aide (à partir d’une analyse de l’essai de « transformation sociale et politique » impulsé par la communauté internationale lors de la reconstruction du Nicaragua et du Honduras après le passage de l’ouragan Mitch), Paris, étude réalisée pour la Fondation de France, 20 p.

2004, Avec Mohamadou Abdoul, Florent Arragain, Espaces transfrontaliers et intégration régionale en Afrique de l’ouest, Enda Prospectives-Dialogues Politiques / CRDI, 35 p.

Communications à des conférences, colloques et tables rondes

« Faire des sciences humaines et sociales dans le Liban en guerre (1975-1990). Un métier dans la tourmente, des savoirs en conflit », conférence publique donnée au Centre d’Etudes Diocésain (Alger, 8 novembre 2015).

« Instituer la recherche en sciences sociales dans le Liban en guerre (1975-1990) », communication au colloque international 1975-2015 : Nouveaux regards sur le Liban en guerre organisé par l’Ifpo (Beyrouth, 22 octobre 2015).

« Pratiques libanaises de recherche en temps de guerre, entre critique sociale et expertise militante. Une enquête sur les centres de recherche beyrouthins au cours de la guerre du Liban (1975-1990) », communication au 6ème congrès de l’Association Française de Sociologie, RT 27 « Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoir et pouvoir » (Saint-Quentin-en-Yvelines, 2 juillet 2015).

« Ottoman Lebanon Contested. On the Sociological and Epistemological Conditions of an “Ottoman Turn” in Lebanese Historiographies », communication à la conférence internationale “The Local Histories of Lebanon Revisited” (Orient-Institut Beirut, Beyrouth, 18 octobre 2012).

« De quelques réflexions à la lecture de l’ouvrage collectif Le rôle des historiens orthodoxes dans l’historiographie, communication à la table ronde organisée par le Mouvement Culturel d’Antélias et l’Université de Balamand (Antélias, 19 mars 2011).

« Beyrouth et l’histoire du Liban : de quelques évolutions contemporaines de l’historiographie libanaise au prisme de l’histoire urbaine », communication au colloque international « Renouvellement de l’enseignement de l’histoire » (Université du Saint-Esprit, Kaslik – Liban, 2-3-4 décembre 2009).

« Beyrouth et l’Empire ottoman : dynamiques des nouvelles historiographies de la ville », communication à l’atelier « Les héritiers de l’Empire ottoman et l’héritage refusé » (Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon, 26 novembre 2009).

« Les archives du Liban ottoman à la Direction générale des Antiquités : au cœur des guerres libanaises », communication à la table-ronde « Archives, collectes et gestion de mémoires en conflit » (Institut Français d’Archéologie Orientale, Le Caire, 20-21 juin 2009).

« Réceptions et usages historiographiques libanais de Charles Henry Churchill », communication au colloque international « Cohabitation et gestion des conflits dans le Bilad al-Sham à l’époque ottomane : musulmans et chrétiens perçus à travers les chroniqueurs et les voyageurs » (University of Balamand, Université Saint-Joseph, Institut français du Proche-Orient, Orient-Institut Beirut, Beyrouth, 28-29-30 mai 2009).

Interventions en séminaire, journées d’études et journées doctorales

« Circulations savantes et appropriations historiographiques : les Annales à Beyrouth », communication à l’Université Euro-méditerranéenne Circuler en Méditerranée.

Une approche interdisciplinaire des mouvements, des idées, des hommes et des objets, organisée par l’Université Libre de Bruxelles, le Centre Jacques Berque et al-Akhawayn University (Ifrane, Maroc, 12 juillet 2016).

« Reconstruire l’histoire dans le Liban d’après-guerre », communication lors de la journée d’études Sorties de conflit et restauration de l’ordre politique organisée par le programme ANR Ni guerre, ni paix (Paris, 12 mai 2016).

« Pratiques libanaises des sciences sociales en temps de guerre : une approche socio-historique », séance du séminaire de recherche du pôle Histoire de l’IREMAM (Aix-en-Provence, 9 mars 2015).

« L’histoire du temps présent : enjeux théoriques et méthodologiques », séance du séminaire Etat et méthodologie de la recherche du Master 2 Mondes arabe, musulman et hamito-sémitique (IREMAM, Aix-en-Provence, 28 novembre 2014).

« Ecriture de l’histoire immédiate et rhétorique de l’objectivité dans les chronologies (yawmiyyât) libanaises des années de guerre (1975-1990) », intervention dans le séminaire thématique commun Statuts, valeurs et usages du témoignage dans le monde arabe et musulman (IREMAM, Aix-en-Provence, 21 novembre 2014).

« Au-delà du texte. Les objets imprimés, des sources pour l’histoire contemporaine du Proche-Orient », intervention à la table-ronde « L’histoire du Proche-Orient à la source » organisée dans le cadre de l’école d’été Les sciences sociales au Proche-Orient à l’épreuve de leurs sources organisée par l’Institut français du Proche-Orient, l’IREMAM, le CHERPA et le CEDEJ (Université Saint-Joseph, Beyrouth, 7 juillet 2014).

« Le métier d’historien et la guerre : notes sur le cas libanais », communication lors de la journée d’études « Faire des SHS en contexte de conflit : acteurs et pratiques de savoir » (Institut français du Proche-Orient, Beyrouth, 17 avril 2014)

“Wartime knowledge. Lebanese research in social sciences and humanities during the Civil War : The case of the Institute for Arab Development”, séminaire de recherche présenté à l’Orient-Institut Beirut (28 janvier 2014).

« La réception des Annales par une génération d’historiens libanais », communication à la journée doctorale organisée par l’Institut français du Proche-Orient (Beyrouth, 6 juillet 2011).

« Enjeux, modalités et limites de la réception libanaise de l’Ecole des Annales », communication lors des journées d’études franco-tunisiennes « Historiens et historiographies du Maghreb : un nouveau regard » (Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, Tunis, 17-18 sept. 2010).

« Un siècle d’édition des sources écrites de l’histoire libanaise », séminaire organisé dans le cadre du programme ANR Archiver. « Les pratiques historiographiques contemporaines au Moyen-Orient » (Institut d’étude de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman, Paris, 31 mai 2010).

« Les harakât de 1840-1860 dans l’historiographie libanaise (1975-1990) », communication lors de la journée d’études « Mémoire et écriture de l’histoire » (Institut français du Proche-Orient, Beyrouth, 17 décembre 2007).