Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Séminaires de Master et de recherche > Séminaire de recherche FLS (Filmer les Suds) (2014-2017) > Archives 2008-Juin 2013 > Agenda > Agenda 2009-2010

Séminaires FMAM & FLS 2009-2010

En raison de l’ouverture du séminaire aux autres aires culturelles, le séminaire FMAM (Filmer les Mondes Arabes et Musulmans) s’intitule, depuis le 1er avril 2010, FLS (Filmer les Suds).

Agenda 2009-2010

  • Vendredi 16 octobre 2009, MMSH d’Aix-en-Provence, Salle PAF, de 9H30 à 12H30, Fabienne Le Houérou évoquera : Un parcours cinématographique d’historienne du fascisme à partir du premier film « Hôtel Abyssinie » 1994, 52 minutes, Arte : « Les Ensablés Italiens en Abyssinie ». Elle évoquera les traces et empreintes d’un éros d’empire. La discussion sera animée par Kamel Chachoua et Randi Deguilhem.
  • Mercredi 21 octobre 2009, MMSH, salle PAF, de 9H30 à 12H30, Myriam Laakili (IREMAM- Département d’Etudes moyen-orientales) présentera son travail de Master 2 sur les Françaises converties à l’Islam et Paola Abenante, doctorante en Anthropologie à l’université de Milan, sur les conversions des Européens à la confrérie Borhaniyya.
  • Mardi 17 novembre 2009, MMSH, salle PAF, 9H30-12H30, Azzedine Kinzi, anthropologue université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, Département d’Etudes AMAZIGH, présentera un film sur l’histoire sociale d’une mine inaugurée en 1906, la discussion sera animée par Kamel Chachoua.
  • Mercredi 16 décembre 2009, MMSH, salle PAF, de 9h30 à 12h30 , Pierre Arragon, réalisateur, Directeur du service audiovisuel IAMM, présentera un film "De Guerre Lasse”, film réalisé en 1995 (en Somalie).

Il témoignera de la stratégie de réalisation mise en situation de commande.
Ici, dans la série Contrechamps Humanitaire, la commande était de témoigner de ce qui se passe sur le terrain, après la guerre, quand la médiatisation n’en parle plus, que les humanitaires ont partiellement déserté la zone et que l‘Etat n’est pas encore rétabli ;
Le débat sera élargi au rapport entre “scientifiques” et “documentaristes”, thème abordéavec JP Olivier de Sardan et l’ex-équipe de l’IMEREC de la Charité. « De guerre lasse ». France - 26 minutes - Betacam SP

Résumé
De 1987 à 1993, la Somalie a connu la guerre. Commencée comme un coup d’État bien ordinaire, la guerre est devenue civile, barbare sous le regard impuissant des humanitaires, des militaires et des médias. Devant cette folie fratricide incontrôlable, tout le monde est parti. Juin 1995. Halima est une de ces réfugiées qui a connu l’horreur des camps au Kenya. De retour d’exil, elle tente de reconstruire un village sur les ruines de sa terre dévastée. C’est en poèmes, selon la grande tradition somalie, qu’Halima exprime les choses trop fortes ou trop difficiles pour être énoncées en mots ordinaires. Elle dit l’exil, la faim, la soif, les viols. Puis elle exhorte son peuple à ne plus se satisfaire de l’aide internationale. La solidarité s’organise. Les religieux font la quête. D’anciens gendarmes, seuls hommes ici sans armes, font régner un semblant d’ordre. Un ancien étudiant rouvre une école. Et les belles Somaliennes retrouvent le goût de se montrer au marché.

  • Mercredi 27 janvier 2010, MMSH, salle Duby, de 9H30 à 12H30, Boris Petric, Anthropologue CNRS, auteur du film « Democracy@large », 52 minutes, CNRS images, 2006. Un documentaire sur les élections kirghizes faisant suite à la révolution des tulipes. Installation d’une démocratie dans cette ancienne République soviétique.
  • Mercredi 10 février 2010, MMSH d’Aix-en-Provence, Salle PAF, de 9H30 à 12H30, Randi Deguilhem, historienne et directrice de recherche au CNRS (IREMAM) présentera un documentaire qu’elle a réalisé sur les Syriennes au travail.
  • Lundi 8 mars 2010, MMSH salle PAF de 9H30 à 12H30, Damien Mottier, Doctorant en Sociologie, EHESS, CEIFR présentera son film "Le prophète". La discussion sera animée par Gilles Remillet et Christophe Pons, anthropologues.
    Séance organisée en partenariat avec le CEMAF.

Résumé
Depuis son arrivée à Paris, Placide, un jeune homme d’origine ivoirienne, n’aspire qu’à évangéliser la France. Il ne tarde pas à rencontrer le prophète Bong qui, à la tête de l’une des nombreuses églises évangéliques de la banlieue parisienne, s’apprête à lancer une campagne d’évangélisation. Placide est désigné coordinateur de cet événement, et bientôt envoyé à Londres pour négocier la venue d’un célèbre prédicateur. Au cours de cette mission, sa foi et ses capacités de leader seront mises à l’épreuve. Placide espère, doute, désespère. Atteindra-t-il son objectif : devenir à son tour un prophète ?

Problématique
Plus qu’un complément d’enquête, le film a été la méthode qui m’a permis de créer les conditions de mon enquête. Réalisé dans le cadre de ma thèse, ce documentaire s’appuie sur ma première étude de cas. Il peut être l’occasion de revenir sur ce point de méthode, et plus généralement de s’interroger sur les nouvelles capacités d’imagination (évangélisation à l’envers, critique post-coloniale, retraduction de la situation migratoire) que la conversion au pentecôtisme offre aux populations issues de l’immigration africaine.

  • Jeudi 1er Avril 2010, MMSH, salle PAF, 9H30-12H30, François Robinne, directeur de l’IRSEA présentera le film "Secondes funérailles de bonze (Birmanie)".

Résumé : Parmi les neuf congrégations bouddhiques qui ont une reconnaissance officielle en Birmanie, la congrégation Tudhamma est la plus importante en nombre des membres du sangha. Elle s’illustre notamment par l’importance de ses mises en scène rituelles. Le faste donné aux funérailles d’un bonze supérieur, constitue ainsi l’une des plus formidables mises en scènes rituelles ; durant les trois jours et deux nuits que dure le rituel, le festif et le funéraire se rejoignent dans un même spectacle mettant en scène la renaissance bouddhique et les concepts qui lui sont liés. Cette mise en scène funéraire apparaît être en quelque sorte une réécriture rituelle du canon bouddhique lorsque celui s’avère insuffisant, ou, à tout le moins, lorsque l’ambiguïté des textes laisse ouvert cet espace de liberté qu’autorise le bouddhisme.

Les thèmes développés sont à dominante religieuse, avec, sur fond de lamentations, la mise en scène du caractère inéluctable des trois conditions de l’existence que sont l’impermanence, la souffrance et la négation d’ego. Ils alternent avec une succession de sketches, à dominante laïque, sur les thèmes les plus variés, au cours desquels plusieurs interdits sont franchis. L’un d’eux, et il s’inscrit dans le sens de la propagande gouvernementale actuelle, est la caricature des Occidentaux, mais la critique peut tout aussi bien être tournée contre la junte elle-même. En une occasion, l’un des acteurs est costumé en soldat : une passoire en guise de casque et un balai en guise de fusil, une audace peu commune dans le contexte de la dictature birmane. Les rapports de hiérarchie, mais aussi de genre, de façon parfois très violente et très crue, sont également d’autres thème récurrents. Les sketches varient d’une troupe à l’autre et selon la faculté d’improvisation des acteurs. Mais dans tous les cas, la société et ses travers y sont autant donnés à voir que les fondamentaux bouddhiques.

  • dans le cadre du séminaire et de l’équipe 5 de l’IREMAM "Marges et identités plurielles du Nord de l’Afrique"
    Vendredi 2 avril 2010 à 14h30, MMSH, salle Duby, Dominique Caubet, Professeur des Universités d’arabe maghrébin (INALCO, CREAM-LACNAD) présentera le film (55’) qu’elle a réalisé avec Farida Benlyazid et Abderrahim Mettour, sur les nouveaux sons, les nouvelles identités et la nouvelle culture urbaine au Maroc : Casanayda ! "A Casa, ça bouge !"
  • Lundi 17 mai 2010, MMSH, salle PAF de 9H30 à 12H30, Geneviève Falgas, historienne, Université de Toulouse, présentera « Les Français de Tunisie en Images » d’après des albums de photos familiaux -un corpus de plusieurs centaines de photos.
  • Samedi 29 mai 2010, MMSH, salle PAF, 9H30-23H, Journée d’Etudes et de Recherches Internationales sur les Regards de Femmes Cinéastes sur l’Espace Méditerranéen. Consulter le programme.
  • Mercredi 16 Juin 2010, MMSH Salle Duby, de 9H30 à12H30, Alain Guillemin, sociologue, (CNRS-LAMES) s’interrogera sur la place des femmes dans la société vietnamienne en s’appuyant sur l’analyse du film de Dang Nhât Minh "Quand viendra le 10ème Mois". La séance se fera en collaboration avec le Lames.
  • Le jeudi 24 juin 2010, MMSH, salle PAF, une journée entière (9H30-18H30) sera consacrée à la présentation des travaux des étudiants inscrits au séminaire (masters et de thèses), sur des documents de leurs choix.

Slimane Hachi, Directeur du CNRPAH (Centre National de Recherche Préhistoriques Anthropologiques et Historiques) d’Alger, préhistorien, présentera un film sur Mouloud Mammeri anthropologue et romancier algérien et s’interrogera sur le statut de la discipline anthropologique dans l’Algérie des années 1960-1980, la discussion sera animée par Kamel Chachoua.
La date sera fixée dans un futur proche.