Partenaires

CNRS
 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des chercheurs associés, anciens & invités

PINON Catherine (Cher. associée)

Chercheuse associée

Professeur agrégée de langue arabe, docteur en linguistique arabe de l’Université d’Aix-Marseille

Courriel : pinon.mistral@gmail.com

Spécialités : Linguistique arabe et didactique de l’arabe langue étrangère

Recherches actuelles

Les recherches portent sur la linguistique arabe, dans deux axes principaux : la syntaxe de l’arabe contemporain d’une part, la didactique de l’arabe langue étrangère d’autre part.

- Associée au pôle « Langue, Littérature, Linguistique »

Travaux universitaires

Thèse de doctorat : « La nébuleuse de kān : classification des différents emplois de kāna : yakūnu à partir d’un corpus d’arabe contemporain », sous la direction du Professeur Pierre Larcher, Aix-Marseille Université, inédit, 534 p., 2012.

Mémoire de master 2 : «  Étude de la particule rectificative bal dans le Coran. Proposition de classification », sous la direction de P. Larcher, Université de Provence, inédit, 86 p. + XXV p., 2007.

Mémoire de master 1 : « L’Emploi des particules rectificatives lākin(na) et bal dans le Coran : le cas de lākinna. Étude des corrélations entre la particule et les systèmes de négation », sous la direction de P. Larcher, Université de Provence, inédit, 78 p., 2006

Enseignement

2012-2015 : Professeur agrégée d’arabe, Cité scolaire Mistral, Avignon (612 h d’enseignement à l’année).

2014-2015 : Chargée de cours au sein du Département des Études Moyen-Orientales de l’Université d’Aix-Marseille (65 h d’enseignement). Cours de grammaire appliquée niveau débutant et intermédiaire, laboratoire niveau intermédiaire.

2009-2012 : Allocataire de recherche monitrice au sein du Département des Études Moyen-Orientales Université d’Aix-Marseille. Cours de méthodologie, grammaire appliquée sur 4 niveaux (débutants et intermédiaires), langue arabe niveau avancé (expression écrite, presse arabe), préparation au CAPES et à l’agrégation d’arabe (202 h d’enseignement).

2008-2010 : Chargée de cours, IEP d’Aix-en-Provence. Langue arabe débutants (160 h d’enseignement).

2007-2008 : Professeur certifiée d’arabe, Lycée Récamier, Lyon (234 h d’enseignement).

Communications, conférences

24 novembre 2010 : « La linguistique de corpus : ses applications théoriques et pratiques », séminaire de linguistique arabe et sémitique, IREMAM, MMSH, Aix-en-Provence.

8 décembre 2010 : participation à la journée des jeunes chercheurs organisée par le laboratoire TELEMME, MMSH, Aix-en-Provence.

13 janvier 2011 : « Les enjeux épistémologiques et didactiques d’une grammaire arabe fondée sur corpus », colloque international « Comment peut-on écrire une grammaire », Université Paul Valéry, Montpellier.

14 décembre 2011 : « Fragments d’une grammaire de reconnaissance : l’exemple de kâna », séminaire de linguistique arabe et sémitique, IREMAM, MMSH, Aix-en-Provence.

9 juin 2011 : « Quel corpus peut aider à fonder la grammaire d’une langue pluriglossique ? Exemple de l’arabe contemporain », colloque jeunes chercheurs Praxiling « Corpus, données, modèles : approches qualitatives et quantitatives », Université Paul Valéry, Montpellier.

18 juin 2013 : « Un corpus d’arabe contemporain : bilan et perspectives », colloque organisé par le laboratoire junior Nombres & Mots « Corpus de textes : composer, interpréter, mesurer », ENS, Lyon.

27 novembre 2013 : « La classification des occurrences de kâna issues d’un corpus d’arabe contemporain ou comment et pourquoi écrire une grammaire réaliste de l’arabe », séminaire de linguistique arabe et sémitique, IREMAM, MMSH, Aix-en-Provence.

19 novembre 2014 : « Les modalités en arabe contemporain : aspects techniques et méthodologiques », séminaire de linguistique arabe et sémitique, IREMAM, MMSH, Aix-en-Provence.

31 Janvier 2015 : « Corpus et langue arabe : un changement de paradigme », colloque SHESL-HTL « Corpus et constitution des savoirs linguistiques », BNF, Paris.

Publications

Ouvrage

2008

(co-auteur) L’Arabe dans tous ses états ! La grammaire arabe en tableaux, F. Imbert, Ellipses, 315 p. ISBN : 9782729837488.

Articles parus

2015

« Dire ce qui ne s’est pas produit : kāna sa-yafʿalu (il aurait fait ; il allait faire / he would have done ; he was going to do) en arabe contemporain », Arabica 62, Brill, Leiden, pp 361-384.

« Apprendre à lire et à écrire l’arabe : typologie des difficultés », Les Langues Modernes 3/2015, pp. 77-88.

2013

« Quel corpus peut aider à fonder la grammaire d’une langue pluriglossique ? Exemple de l’arabe contemporain », Cahiers de Praxématique n°54-55, Corpus, données, modèles, pp. 39-58, PUM. ISBN : 978-2-36781-012-6

« Les valeurs de kâna en arabe contemporain », Romano-Arabica XIII, Arab Linguistic, Literary and Cultural Studies, pp. 305-322, University of Bucharest, Center for Arab Studies, Presses de l’Université de Bucarest.

« Gérer la charge émotionnelle liée à la langue arabe : un défi pour le professeur de langue étrangère », L’émotion et l’apprentissage des langues, Lidil n°48, numéro coordonné par I. Puozzo Capron et E. Piccardo, Université Stendhal - Grenoble 3, décembre 2013, pp. 115-135. ISBN : 9782843102608

2012

« Les enjeux épistémologiques et didactiques d’une grammaire arabe fondée sur corpus », in Voyages grammairiens, dir. T. Arnavielle. L’Harmattan, 256 p., pp. 83-101. ISBN : 978-2-296-99356-3.

2011

« La grammaire arabe : entre théories linguistiques et applications didactiques », Essais de linguistique arabe, Synergie-Monde arabe n°7, pp. 75-86.
En ligne

Articles acceptés en attente de publication

(à paraître aux éditions de l’ENS) : « Critères de sélection des données pour un corpus d’arabe contemporain : intégrer les variations génériques et diatopiques ».

(à paraître à l’IFPO) : « Grammaticalisation du maṣdar kawn en arabe contemporain : « le fait de  », «  parce que  », «  que  » ». Volume en hommage à Djamel Kouloughli.

(à paraître dans les dossiers HEL) : « Corpus et langue arabe : un changement de paradigme ».

(à paraître dans Romano-Arabica) : « Quelques remarques autour de l’expression de la modalité « pouvoir » en arabe contemporain », Romano-Arabica XVI, Modalities in Arabic.

(à paraître chez Brill) : « Une corrélation retrouvée : nécessaire vs possible », Festschrift en l’honneur de Pierre Larcher.

Compte rendu de lecture

2012 : « Mohssen Esseesy, Grammaticalization of Arabic Prepositions and Subordinators. A Corpus-Based Study », Studies in Semitic Languages and Linguistics, vol. 59, Brill, 2010, xxiv p. + 390 p. », REMMM
En ligne