Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Séminaires « IREMAM accueille » (2008-2020) > En 2011-2014

S.M. Habib Benkoula & Sid Ahmed Zerrouki


Vendredi 24 janvier 2014, 14h, MMSH, Salle 219


S.M. Habib Benkoula "Habitat et urbanisme en Algérie"
et Sid Ahmed Zerrouki "Du mauresque au néo mauresque"


Habitat et Urbanisme algériens
Sidi Mohammed el Habib BENKOULA, Architecte (USTOMB) - Docteur en urbanisme (IUP), Maître de Conférences au département d’architecture d’Oran (USTOMB)

Sidi Mohammed el Habib Benkoula mène une réflexion sur l’habitat en Algérie, sur ce qui pourrait en faire un habitat proprement algérien, à partir de l’observation des modes de vie, voire la tradition dominante, pour reprendre l’expression de Jean-Jacques Deluz. Il se consacre également à l’étude des ensembles urbains anciens, ksouriens en particulier, comme ceux qu’il visite régulièrement dans la région d’el-Biadh (ex-Géryville). L’espace ksourien correspond à l’idée d’urbanisme qu’en donne Camillo Sitte, l’auteur de « l’Art de bâtir des villes ». Il illustre la relation vitale qui lie l’architecture à l’urbanisme et vice-versa.

Du mauresque au néo mauresque
Sid Ahmed ZERROUKI, Architecte chercheur, Maitre assistant au Département d’Architecture d’Oran - USTO

Dans le prolongement de recherches sur l’héritage architectural colonial et plus spécifiquement sur le Néo-mauresque, Ahmed Zerrouki poursuit des travaux sur l’évolution de ce style d’architecture, depuis les ottomans lors de leur expansion en Algérie, au néo-mauresque colonial et enfin la forme néo-arabisante de l’ère des indépendances. Il tente d’éclairer les différentes façons dont cette architecture a pu être instrumentalisée au profit des pouvoirs politiques et de leurs idéologies.

En savoir plus sur les séminaires Iremam Accueille

A lire sur les Carnets de l’Iremam, De l’urbanisation sans urbanistes à l’urbanisation sans visionnaires, par Sidi Mohammed el Habib Benkoula.