Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Rencontres-Débats de l’IREMAM (2008-2017) > En 2013-2014

Rencontre-Débat de l’IREMAM





Mardi 11 février 2014, 14h30
MMSH, salle Paul-Albert Février


organisée avec Catherine Miller (sociolinguiste)

co-auteur de l’ouvrage, Evolutions des pratiques et des représentations langagières dans le Maroc du XXIè siècle, Montserat Bénitez, Catherine Miller, Jan Jaap de Ruiter, et Youssef Tameur, Paris, L’Harmattan (2 volumes), septembre 2013, 236 p.

La séance sera animée par Louis-Jean Calvet (linguiste)


Depuis une décennie, la situation sociolinguistique du Maroc a connu de profondes modifications : valorisation et usage croissant dans l’espace public des langues "vernaculaires orales", telles l’amazighe (berbère), la darija (arabe marocain). Ces évolutions sont étudiées dans divers domaines : champ politique, éducatif, médias, prêches religieux, littérature, musiques urbaines, migrations, vie quotidienne.

- Catherine Miller est sociolinguiste et directrice de recherche à l’IREMAM (CNRS). Elle est responsable à l’Iremam du pôle disciplinaire Langues, Littérature, Linguistique. Ses principaux thèmes de recherche sont l’anthropologie linguistique, la sociolinguistique urbaine du monde arabophone et la dialectologie arabe.

En savoir plus sur Catherine Miller

Consulter églement sur les Carnets de l’Iremam, le billet qui lui a été consacré (entretien filmé).

- Louis-Jean Calvet est linguiste. Il a participé à la création d’une sociolinguistique française dont il est un des représentants les plus connus.

Consulter son site personnel

En savoir plus sur l’ouvrage
Evolutions des pratiques et des représentations langagières dans le Maroc du XXIè siècle
Montserat Bénitez, Catherine Miller, Jan Jaap de Ruiter, et Youssef Tameur
Paris, L’Harmattan (2 volumes), septembre 2013, 236 p.

Retrouver les Rencontres-Débats de l’IREMAM