Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > L’Iremam et les médias > MONDE ARABE 2011-2019 > En 2013

Ré-Ecoutez sur France Culture, 19 septembre 2013

2003-2013 : l’Irak dans la tourmente de la guerre civile

Plusieurs interviews dont celle de Myriam Benraad, chercheuse à Sciences-Po Paris, spécialiste de l’Irak et chercheuse associée à l’Iremam, sur la question du pétrole.

Extrait

La question du pétrole

Les conflits interconfessionnels, la montée du terrorisme et la situation géopolitique. A ces facteurs de tension il faut ajouter celui de l’économie autour du pétrole. En 2003, lors de l’invasion américaine, Washington voulait réformer le secteur pétrolier pour en faire un socle de la reconstruction du pays, sur des bases démocratiques et saines économiquement.

Dix ans plus tard, le pétrole reste une arme économique – plus de 7 milliards de dollars générés en huit mois – et Bagdad a même progressivement choisi de fédéraliser le secteur.

La question pétrolière est donc l’une des explications de l’instabilité du pays. C’est une question centrale estime même Myriam Benraad, chercheuse à Sciences-Po Paris et spécialiste de l’Irak.

Lire aussi l’article du Monde du 23 juin 2013
Irak : la rente pétrolière au cœur de la crise

En savoir plus sur Myriam Benraad

Ecoutez en ligne sur le site de France Culture l’émission entière.