Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Manifestations scientifiques (colloques, rencontres-débats...) > Colloques, conférences... (participation des membres de l’Iremam) > En 2013

Colloque Un siècle de nationalisme arabe.

Colloque Un siècle de nationalisme arabe. Bilan critique et perspectives d’avenir

4 et 5 juin 2013

Institut du monde arabe, 1 rue des Fossés Saint-Bernard, Paris 5e

Cinq ans après la révolution « Jeunes Turcs » de 1908 et à la veille de la première guerre mondiale, les Arabes viennent à réclamer des droits nationaux et leur autonomie au sein de l’Empire Ottoman. C’est un moment clé qui témoigne à la fois du début de la fin de l’Empire et de l’émergence du mouvement nationaliste arabe.
Alors que les provinces arabes sont menacées par l’expansion coloniale et que les Jeunes Turcs ne semblent pas pouvoir leur garantir protection et autonomie, un groupe d’étudiants arabes résidant à Paris appelle à la tenue d’un congrès, afin de pouvoir exprimer leurs aspirations d’autonomie et de réformes au sein de l’Empire ottoman.
Entre le 18 et le 24 juin 1913, se tient alors à Paris, dans les locaux de la Société de Géographie française au 184 Boulevard Saint Germain, le Congrès général arabe de 1913 (désigné aussi par Congrès national arabe ou Premier Congrès arabe ou encore Congrès arabo-syrien).

En savoir plus et programme sur le site de l’IMA

A noter les communications de :

Noha Khalaf (IME, IREMAM)
Introduction : commémoration et questions d’historiographie.’

Leyla Dakhli (CNRS, IREMAM)
‘Les hommes du Congrès de 1913 : des nationalistes arabes ?’

Juliette Honvault (IREMAM)
‘Aux marges du monde arabe : le Yémen et la recherche d’un nationalisme arabe authentique (1940-1970).’

Myriam Benraad (CERI-IREMAM)
‘Le nationalisme irakien - évolution de ses contours sur la période contemporaine.’