Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > À la une

Appel à contributions de la REMMM (Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée)

Chiismes politiques

Directeurs scientifiques : Robin Beaumont et Erminia Chiara Calabrese

Calendrier

- Date limite : avant le 30 mars 2017.

Les propositions d’article (4 000 signes maximum), accompagnées d’un court CV, sont à envoyer avant le 30 mars 2017 à :

Affirmées tout au long du XXe siècle dans le mouvement plus général de constitution des différents « islamismes » en réaction aux autoritarismes locaux et aux influences étrangères, les expressions chiites de l’islam politique contemporain ont vu leurs trajectoires se singulariser avec l’avènement de la République islamique d’Iran en 1979, la chute de Saddam Hussein, et les guerres que traversent l’Irak et la Syrie respectivement depuis 2003 et 2013. Si ces événements historiques ont affecté l’ensemble des systèmes politiques régionaux, ils ont aussi contribué à produire des engagements, des grammaires et des identités politiques qui, selon des temporalités et des modes certes différents, partagent, dans des environnements sociaux divers, un univers symbolique chiite dont il reste encore à rendre pleinement compte des usages. Le passage de l’idéologie du Hezbollah libanais de la « résistance » contre Israël à une « guerre existentielle » régionale, l’expansion et l’institutionnalisation du fait milicien chiite irakien, le développement de solidarités politiques entre chiites duodécimains et partisans de courants hétérodoxes qui s’en trouvaient pourtant éloignés doctrinalement, constituent autant de reformulations idéologiques et praxéologiques qui appellent à construire de nouvelles clefs analytiques capables de dépasser le simplisme du paradigme d’un « réveil chiite » [...]

Consulter la suite de l’appel à contributions sur le site de la REMMM