Partenaires

CNRS
 




Rechercher

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Pages personnelles > Des chercheurs associés, anciens et invités

SIGNOLES Aude

Chercheuse associée à l’Iremam

Maître de conférences en science politique depuis 2005
Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence (CHERPA) (depuis 2012)

Courriel : signoles@hotmail.com

Tél. (Iremam) : 00 33 (0)4 42 52 49 66

Domaines de recherche

  • Sociologie du pouvoir local
  • Action publique dans le monde arabe
  • Décentralisation et services techniques urbains
  • Diaspora et nationalisme

Formation & expériences professionnelles

DEA de Science Politique, options Relations Internationales, Université de Paris 1, 1997.

Doctorat de Science Politique, Université de Paris 1, 2004 : « Municipalités et pouvoir local dans les Territoires palestiniens. Entre domination israélienne et Etat en formation (1993-2004) ». Prix de thèse des collectivités territoriales du GRALE-CNRS, 2004 et Prix Michel Seurat, CNRS, 2002.

Expériences professionnelles

Maître de conférences à Sciences Po Aix-en-Provence depuis septembre 2012

Chargée de coopération universitaire pour le Ministère des Affaires étrangères, Université de Galatasaray (Istanbul, Turquie), 2009-2012

Maître de conférences à l’Université de La Réunion, 2005-2009

Administration de la recherche

Responsable et animation de l’atelier doctoral, Sciences Po Aix
Membre du Comité de rédaction de la REMMM
Membre du Comité éditorial de L’Année du Maghreb
Membre du Comité de lecture de la Revue Internationale d’Urbanisme
Direction d’une ANR (2005-2010) sur « La construction nationale palestinienne entre formation de l’Etat et vie diasporique », 2005-2010.

Publications

Ouvrages


Vivre sous occupation, quotidiens palestiniens
Ginkgo, 2012 (avec V. Bontemps)


Le système de gouvernement local en Palestine
Agence française de développement, 2010


Le Hamas au pouvoir. Et après ?
Milan, 2006


Les Palestiniens,
coll. Idées Reçues, Le Cavalier Bleu, 2005

Direction d’ouvrages et de numéros de revue

Les Palestiniens entre Etat et diaspora. Le temps des incertitudes, Karthala/IISMM, 2012 (avec J. al-Husseini)

« Les municipalités islamistes », Critique Internationale, n° 42, CERI, 2009 (janvier)

« D’une Intifada l’autre. La Palestine au quotidien », Egypte/Monde arabe, n° 6, Complexe/CEDEJ, 2004

Articles dans des revues à comité de lecture

“Diasporisation and Identity Shifts : the Palestinian case”, Comparative Migration Studies, n°1, Mayence, Verlag – Center for International Studies, (en collaboration avec J. Al Husseini), septembre 2012 (à paraître).

« ’Quand le lieu compte’. La réforme de la gestion de l’eau en Palestine : des configurations locales multiples », Géocarrefour, vol. 85-2, 2010, p. 129-140.

« Construction nationale, territorialité et diasporisation : le cas palestinien », Maghreb-Machrek, n° 199, 2009, p. 23-42 (coécrit avec J. Al Husseini).

« L’islamisme municipal, enjeu et garant de la modernisation des pratiques politiques ? », Critique Internationale, n° 42, Centre d’Etudes des Relations Internationales (CERI-Sciences Po), 2009 (janvier), p. 9-18.

« Le Hamas, des islamistes au pouvoir », Maghreb-Machrek, n° 194, hiver 2007-2008, p. 39-54.

« Les représentations du passé en Palestine. Municipalités d’hier, municipalités d’aujourd’hui », in Annales. Histoire, Sciences Sociales, « Histoire palestinienne », n° 1, janvier/février 2005, Paris : Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2005, p. 109-126.

« Gestion des espaces et contrôle politique : Israël au cœur du processus décisionnel local (1993-2000) », in Etudes Rurales, Paris : EHESS, 2005, p. 87-107.

« Municipalités et pouvoir local dans les Territoires palestiniens. Entre domination israélienne et formation de l’Etat (1993-2004) » [résumé de la thèse], Annuaire des collectivités locales, Groupement de Recherches sur l’Administration Locale en Europe (GRALE), Paris : CNRS éditions, 2005, p. 619.

« Israël/Palestine : la fin des fenêtres d’opportunité », Politique Etrangère , n° 4, 2005, p. 781-791.

« Qu’en est-il du pouvoir local en ‘conjoncture politique fluide’ ? Le cas des municipalités palestiniennes durant l’Intifâdat al-Aqsâ », p. 37-54, in BOTIVEAU Bernard, SIGNOLES Aude (ss. dir.), « D’une Intifada l’autre. La Palestine au quotidien », Egypte/Monde Arabe, n° 6, Bruxelles : Complexe, Le Caire : CEDEJ, 2004.

« La réforme de l’Autorité palestinienne : une solution à la crise ? », Questions internationales, n° 1, Paris : La Documentation Française, 2003 (mai-juin), p. 35-41.

« Régulation sociale et gestion des espaces municipaux en Palestine », Naqd, n° 16, Alger, 2002 (printemps/été), p. 103-119.

« Réfugiés des camps, réfugiés des villes et familles autochtones : vers une reconfiguration des pouvoirs locaux en Cisjordanie » In N. Picaudou (ss. dir.), « La Palestine en transition. Crise du projet national et construction de l’Etat », Les Annales de l’Autre Islam, n°8, Paris : INALCO-ERISM, 2001, p. 315-338.

Contribution à des ouvrages collectifs

« Le Hamas, des islamistes au pouvoir », In Les islamistes au défi du pouvoir. Evolutions d’une idéologie (ss dir. S. Amghar), Paris, Michalon, 2012.

« Les ambiguités du processus d’Oslo », In Quel Etat ? Pour quelle Palestine ? (ss dir. R. Porteilla, J. Fontaine, P. Icard et A. Larceneux), L’Harmattan, 2011, p113-127.

« Le Hamas, organisation de résistance ou organisation terroriste ? », p. 55-76, in Résistances, insurrections, guérillas (ss. dir. C. Selin), Presses Universitaires de Rennes (PUR), 2010, 146 pages.

« Histoire(s), mémoires et ambivalences : le cas des municipalités palestiniennes dans la lutte nationale », in N. Picaudou (ss. dir.), Territoires palestiniens de mémoire, Paris : Karthala, 2006, 379 pages.

« Réforme de l’Etat et transformation de l’action publique. Approche par les politiques publiques », p. 239-261, in E. Picard (ss. dir.), La politique dans le monde arabe, A. Colin, Paris, 2006, 334 pages.

« Le pouvoir local, une affaire de familles », in N. Picaudou et I. Rivoal (ss. dir.), Retours en Palestine, Paris : Karthala-IISMM, 2006, 292 pages.

« La ‘modernité’, arme et discours de conquête du pouvoir local dans la Palestine d’Oslo », p. 297-313, in S. Latte Abdallah (ss. dir.), Images aux frontières. Représentations et constructions sociales et politiques. Palestine, Jordanie 1948-2000, Beyrouth : IFPO, 2005, 369 pages.

« Processus de paix et espaces palestiniens. Une géométrie complexe », p. 27-73, in C. Liauzu (ss. dir.), Tensions méditerranéennes, Paris : L’Harmattan, 2003, 265 pages.

« Les ingénieurs palestiniens entre restructuration interne et accession au pouvoir politique : enjeux nouveaux de la phase de construction étatique », p. 141-169, in Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme (INAU), Les métiers de la ville. Des métiers pour une gestion urbaine rénovée, Rabat : INAU, Paris : L’Harmattan, 2003, 212 pages.

Articles de divulgation

« L’Orient arabe »,« La Palestine », « Cisjordanie », « Gaza », « Autorité natioanle palestinienne », « Hamas », « Fatah », « Mahmoud Abbas », « Salam Fayyad », « Khaled Mechaal », « Ismaïl Haniyeh », « FPLP », Encyclopédie Larousse [en ligne], actualisations et compléments, 2012, (à paraître).

« Territoires palestiniens : impasses sur tous les fronts », Afrique du Nord/Moyen-Orient, Paris : La Documentation Française, 2011, p. 57-70.

“Municipalism in Palestine : Hamas, Palestinian Government and Israel”, Entretien avec Didem Danis, Orsam (Center for Middle Eastern Strategic Studies), 10 janvier 2010, URL : http://www.orsam.org.tr/tr/trUploads/Etkinlikler/Dosyalar/2010110_aude.13.pdf (Existe également en version turque : Filistin’de belediyecilik : Hamas, Filistin Yönetimi ve Israil).

« Lendemains de guerre dans les Territoires palestiniens », Afrique du Nord/Moyen-Orient, Paris : La Documentation Française, 2010, p. 49-63.

Le Grand Livre des Idées Reçues, actualisation de certaines idées reçues tirées de mon ouvrage Les Palestiniens, Paris, Le Cavalier Bleu, éditions 2008 et 2010.

Participation à des projets collectifs

Membre d’un programme de recherche ayant obtenu un financement de l’ANR « Les Suds, aujourd’hui » [2008-2012], intitulé : « Le développement : fabrique de l’action publique dans le monde arabe » (Directrice du projet : M. Catusse). Cette recherche ambitionne de comparer les transformations de l’action publique et les politiques de développement au Maghreb et au Moyen-Orient. Elle regroupe 4 laboratoires : IFPO (Amman et Beyrouth) : Institut Français du Proche-Orient, IRMC : Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (Tunis), Lebanese Center for Policies Studies et l’IUED : Institut Universitaire d’Etudes sur le Développement (Genève). Une vingtaine de chercheurs « jeunes » et « confirmés » y sont associés. Budget : près de 240 000 euros.

Membre d’un Programme International de Coopération Scientifique (PICS) du CNRS [2002-2004], intitulé : « Palestine : sociétés, normes, institutions ». Ce programme de recherche collective a regroupé 4 universités, dont 1 palestinienne et 1 autrichienne. Il avait un volet scientifique (recherche fondamentale) et un volet pédagogique : formation aux méthodes de recherche en sciences sociales. Il a débouché sur une publication collective dans la revue Etudes Rurales (voir liste des publications).

Participation au programme TEMPUS-MEDA de l’Union européenne « Capacity Building in Social Science Methodology for Palestine » [2005] : formation d’étudiants de niveau troisième cycle aux méthodes de recherche en sciences sociales. Organismes : Département d’anthropologie sociale de l’Académie des Sciences de Vienne (Autriche), Institut de Recherche et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman (IREMAM) d’Aix-en-Provence et Université de Birzeit (Palestine). Budget : 50 000 euros.

Membre d’un Programme de recherche sur l’urbanisation et le développement (PRUD) du Ministère des Affaires Etrangères [2001-2004], intitulé : « Les municipalités dans le champ politique local : les effets exportés de décentralisation sur la gestion des villes en Afrique et au Moyen-Orient » (consultable en ligne : http://www.gemdev.org/prud/pages/rapports.htm). Direction : E. Lebris (IRD : Institut de Recherche pour le Développement) et A. favier (IFPO : Institut Français du Proche-Orient).

Membre d’un Programme de l’Institut Français du Proche-Orient (IFPO) [1998-2001] sur les « Municipalités et pouvoirs locaux au Moyen-Orient », coordonné par A. Favier. Ma participation à ce programme a largement contribué à l’avancée de ma recherche de thèse et a donné lieu à plusieurs publications et interventions publiques.