Partenaires

 



Rechercher



Maison méditerranéenne des sciences de l'homme Iremam
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
Contact

Accueil > Séminaires de Master et de recherche > Séminaire de recherche FLS (Filmer les Suds) (2014-2017) > Archives 2008-Juin 2013 > Séances > En 2011-2012

Gisèle Seimandi (MMSH)


Séminaire doctoral IREMAM-IDEMEC
Mardi 17 mai 2011 de 9h30 à 12h30, MMSH d’Aix, Salle Georges Duby


L’exil vers « la mère Patrie »
Gisèle Seimandi (MMSH), présentera son livre
Le Lac des Oiseaux. Vivre après l’Algérie, éditions Téraèdre (Paris), mars 2011
Séance animée par Belkacem Ayache, doctorant à l’IREMAM



A l’issue d’entretiens avec sa mère, Gisèle Seimandi retrace la vie de cette dernière en Algérie mais aussi en France, avec sa famille. Ce livre est le résultat d’un travail de recherche sur la mémoire familiale, qui retrace les départs vers l’Algérie (1840) et les départs d’Algérie (1954).

L’exil vers « la mère Patrie ». C’est ce paradoxe, dont l’Histoire ne se fait pas avare, que raconte Gisèle Seimandi sous le nom d’origine de sa mère, comme d’un sceau qui protégerait le fragile passé. La vie à Touggourt, un autre monde, d’autres horizons. Que des retours, des décennies plus tard, ont ravivé, en rouvrant les portes de l’enfance. Mais, surtout, les conversations avec sa mère, les souvenirs impalpables, la mise à nu des racines du temps, la vie à reconstruire après la vie près du Lac des Oiseaux, les évocations, les travaux simples et le quotidien familial d’autrefois sont entretissés avec une émotion discrète. Ces belles pages sur un hier que le temps effaçait peu à peu sont empreintes de poésie et de sérénité. Comme quoi, parfois, le passé sait nous attendre, et plus encore nous atteindre.
Claude Michel Cluny